Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy

L’année 2017 ne va pas déroger à la règle qui s’est établie depuis 2012. Le « T des médias », cet évènement glamour et mondain qui regroupe autour d’un défilé de mode, les journalistes togolais, sera à sa 6ème édition le 27 mai 2017 à l’hôtel Eda Oba de Lomé. L’événement a été officiellement lancé ce 20 avril à la Blue Zone de Cacaveli, a constaté l’Agence de presse Afreepress.

Selon DBD Com&Partners, structure organisatrice de l’évènement, le « T des médias » s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la liberté de presse. L’édition 2017 sera consacrée au bilan du parcours de l’événement et à des revendications corporatistes, ont laissé entendre les organisateurs. Comme chaque année, le « T des médias » sera encore marqué par des défilés de mode, des démonstrations de talents, des interprétations de chansons tout cela réalisé par des journalistes.

Il sera aussi question de débattre de la fermeture des organes de presse au Togo. « Nous voulons apporter notre soutien aux confrères de LCF et City, pour dire au ministère de tutelle et à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) d’aller vers la réouverture de tous les médias qui ont été fermés au Togo », a confié David Baini DJAGBAVI, promoteur de l’évènement.

Le « T des médias » édition 2017, va mettre en scène 20 hommes et femmes de médias et 5 guest stars. Treize jeunes stylistes et 3 accessoiristes dont une béninoise, vont collaborer à l’habillement des jounalistes, top-modèles d’un soir.

Aklom A.

«Programme de développement des Agropoles au Togo: Enjeux et défis ». C’est sous ce thème que la 9èmeédition du forum National du Paysan Togolais (FNPT) a démarré jeudi à Kara (420 Km au Nord de Lomé) en présence de plusieurs personnalités du gouvernement et autorités administratives et traditionnelles de la préfecture de la Kozah.

 A l’ouverture des travaux, le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique, le Colonel Ouro Koura-AGADAZI a incité les producteurs togolais à accompagner la nouvelle politique agricole afin, a-t-il dit, d’accroître la productivité agricole du Togo et permettre la réalisation de la vision du gouvernement de « faire du Togo un pays émergeant à l’horizon 2030 ».

Durant trois jours, les partenaires en développement du Togo, les producteurs et décideurs vont réfléchir aux défis auxquels est confronté le monde agricole togolais et esquisser des pistes de solution pour faire de l’agriculture togolaise, un secteur porteur.

A.Y.

Un atelier de sensibilisation et d’information sur la Politique Régionale des Ressources en Eau de l’Afrique de l’Ouest (PREAO) au profit des représentants des délégations spéciales et des élus locaux des communes et préfectures du bassin de la Volta du septentrion, a pris fin mercredi à Kara (420 Km au Nord de Lomé). Cet atelier a été organisé par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) dans le cadre du programme « Partenariat pour une Gouvernance Environnementale en Afrique de l’Ouest (PAGE), a appris l’Agence de presse Afreepress.

Financé par l’Agence suédoise de développement internationale (ASDI), l'UICN entend améliorer l’efficacité des politiques dans le domaine de l’environnement et de l’eau dans les Etats de l’Afrique de l’Ouest en mettant sur pied des processus de concertation et de planification entre acteurs et les moyens de valoriser les ressources naturelles et la restauration des écosystèmes, dans les bassins de la Volta, du Niger, du Sénégal et du Mono.

L’objectif de cet atelier était de renforcer les capacités des participants sur la gouvernance de l’eau et la politique des ressources en eau de l’Afrique de l’Ouest. Il s’agissait également d’échanger sur la politique nationale en matière de gestion durable des ressources en eau dans les trois régions septentrionale en termes de forces, faiblesses, enjeux, opportunités et sur leur implication dans la mise en œuvre et le suivi-évaluation des politiques relatives à l’eau.

Au cours de ces deux jours de travaux, les participants ont débattu de la politique nationale de l’eau au Togo, l’état de la gestion durable de cette ressource dans les régions Centrale, de la Kara et des Savanes. Ils ont aussi épluché la Politique Régionale des Ressources en Eau de l’Afrique de l’Ouest (PREAO) et les rôles et responsabilités des délégations spéciales dans la mise en œuvre des politiques relatives à l’eau.

Raphael A. 

Le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé a procédé vendredi au lancement officiel  des travaux de construction de deux ponts sur les rivières Kara et Koumongou dans la région des Savanes, a appris l’Agence de presse Afreepress.

La cérémonie de pose de la première pierre de ces ouvrages constitue la première d’une série d’inaugurations d’ouvrages et d’infrastructures, inscrite à l’agenda du chef de l’Etat dans le cadre de la célébration des 57 ans de l’accession du Togo à la souveraineté internationale.

La réalisation des deux ouvrages qui sont d’une  longueur respective 120 et 160m, est d’une importance stratégique pour le désenclavement des localités avoisinantes, le développement national et l’intégration régionale, indique le gouvernement togolais. Le coût total de la réalisation de ces deux infrastructures est estimé à 16 milliards de franc CFA. Il est conjointement assuré par l’Etat togolais et le gouvernement japonais à travers l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Le lancement des travaux s'est déroulé dans une ambiance festive sur les bords de la rivière Koumongou qui sépare le canton du même nom à celui de Sadori, localités situées à environ 500 Km au Nord de Lomé. Les localités bénéficiaires de ces deux ponts sont réparties sur trois préfectures (Oti, Oti-Sud et Dankpen) et deux régions (Kara et Savanes).

Il est à rappeler que cette réalisation permet ainsi de boucler le financement du projet d’aménagement et de bitumage de la route nationale n° 17, entre Katchamba et Sadori, longue de plus de 60 Km reliant la nationale n° 1 à Mango, en passant par Sokodé, Bassar, Kabou et ses environs.

 

 

Raphael A.

Page 10 sur 202

Nos Partenaires

Liens

Contact us

Lome-Togo, +228 9009 4006

Citation Proverbes africains

  • Lorsque ton pied ramasse la merde, tu ne le coupes pas mais tu dois le laver.