Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy

Après leur défaite (3-0) face au Nigeria le 1er juin dernier au Stade Saint Leu la Forêt à Paris, les Eperviers du Togo se rattrapent face à l’équipe des Comores battue 2 buts contre 0 en match amical joué dimanche 4 juin au Stade Le Cesne à Marseille (France).

Dès le début de cette rencontre amicale, la sélection togolaise met un point d’honneur à avoir le contrôle des débats dictant sa loi aux poulains d’Amir Eddine incapables d’inquiéter le portier Alhassani Dida. Les Togolais trouvent la direction des filets comoriens à la 37e minute grâce à Fo-Doh Laba. Les deux équipes regagneront les vestiaires sur ce score.

En seconde période, les protégés de Claude Le Roy ne desserrent pas l’étau autour de l’équipe des Comores qui répliquent par quelques contre-attaques mal négociées. Ce sera encore le Togo qui aggravera le score à la 88ème minute, œuvre de Nyavedji Elom, qui bat le portier comorien, Nadjim Abdou sur une belle passe d’Atchou Franco.

Le Togo est sur la bonne voie, s’est félicité à la fin de la partie le technicien français, Claude Le Roy. « Il faut être patient et indulgent face à cette équipe (du Togo, ndlr). Je sais que ça va prendre du temps. Mais je suis sûr que sur le moyen et le long terme, nous sommes sur la bonne voie (…). En Algérie il va falloir être prêt à s’arc-bouter, à souffrir mais aussi à jouer », a-t-il ajouté.

Le Togo boucle sur cette rencontre, son second match amical comptant pour les préparatifs de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019. Le 1erjuin dernier, les Eperviers avaient été battus par les Supers Eagles du Nigeria sur un score de 3-0.

Le 11 juin prochain, les Eperviers affrontent les Fennecs d’Algérie à Blida en match officiel comptant pour la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2019.

A.Y.

L’équipe des Supers Eagles du Nigeria a battu ce jeudi 1er juin 2017, son homologue du Togo (3-0) en match amical disputé au stade de Saint Leu la Forêt à Paris en France. Face aux Supers Eagles, les Eperviers n’ont pas fait le poids encaissant 3 buts en première période, œuvres de Musa Ahmed (2e et 18e minutes) Kelechi Iheanacho (28e minute).

En seconde période, les poulains de Gernot Rohr sûrs de leur victoire, lèvent le pied et laissent la possession de la balle aux protégés de Claude Le Roy qui ne profitent pas pour réduire le score malgré les multiples infiltrations d’Ihlas Bebou dans la surface adverse.

Le Togo affronte le 4 juin prochain toujours à Paris, les Comores en second match amical avant de se mesurer aux Fennecs d’Algérie le 11 juin à Blida en match officiel comptant pour la 1èrejournée des qualifications de la CAN Cameroun 2019.

La rencontre s'est achevée sur ce score de 360 en faveur de l'équipe du Nigeria.

La liste de la sélection togolaise alignée face au Nigeria.

Togo: Fatao Alhassani- Djene Dakonam – Franck Mawuena, Hakim Ouro-Sama, Kouloun Maklibe – Atakora, Franco Atchou (Nyavedji), Kokou Gazozo (Agbegniadan) -Ihlas Bebou (Sewonou), Fo Doh Laba (Seko), Guillaume Yenoussi (Mlapa).

A.Y.

Le Bureau Exécutif de la Fédération Togolaise de Football a annoncé ce mercredi 31 mai 2017, avoir procédé les 24 et 29 mai derniers, à plusieurs nominations au sein de son administration.
Il s’agit de trois « importantes décisions » de nomination aux postes de Chargé de la Communication de la FTF, du Chef de la Division Compétitions Nationales et Internationales et du Team Media Officer de l’Equipe nationale.
PATO Mbalembou Hodabalo, remplace au poste de Chargé de la Communication de la Fédération Togolaise de Football, Augustin Koffi Améga qui officiera désormais en qualité de Team Média Officer de l’équipe des Eperviers. Enfin DOBOU Pafio, prend la direction de la Division Compétitions Nationales et Internationales de la FTF. 
Ces trois décisions signées par le Président de la FTF, le Colonel Guy Akpovy ont été prises, rapporte la FTF, conformément à la loi 2011-017 du juin 2011 portant charte des activités physiques et sportives.
Raphaël A.

La Fédération Togolaise de Football (FTF) est sortie de son mutisme après le carton plein, 11 buts à 0 que Gbikinti de Bassar a réalisé face à Maranatha de Fiokpo lors de la 26ème et dernière journée du Championnat national de première division jouée le 28 mai dernier.

Dans un communiqué signé ce mardi 30 mai par le Secrétaire général de la FTF, Pierre Lamadokou, l'instance faîtière du football togolais annonce l'ouverture d'une procédure disciplinaire et une suspension provisoire des clubs Maranatha FC et Gbikinti FC de toute activité liée au football.

Le communiqué explique que lors d'une réunion d'urgence tenue le 29 mai 2017 pour débattre de la question, le comité exécutif de la FTF a "soupçonné fortement une possible violation des règles éthiques notamment des comportements portant atteinte à l'intégrité et à l'image du football togolais et de ses instances".

Suite à ces soupçons, "le comité exécutif a unanimement décidé de confier le dossier du match Gbikinti vs Maranatha à la Chambre d'instruction de la Commission d'éthique afin d'enquêter sur les infractions potentielles aux dispositions du Code d'éthique", indique le communiqué.

De plus, les deux clubs "sont provisoirement suspendus de toute activité organisée par la Fédération jusqu'à décision à intervenir" conformément à l'alinéa 4 de l'article 65 des Statuts de la FTF conclu le communiqué.

Cette sanction vient clore le débat en cours depuis la fin du championnat de D1 et ce score à la soviétique réalisé par le club de Bassar face au 3e du championnat.

Aklom A.

Page 1 sur 26

Nos Partenaires

Liens

Contact us

Lome-Togo, +228 9009 4006

Citation Proverbes africains

  • Lorsque ton pied ramasse la merde, tu ne le coupes pas mais tu dois le laver.