Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy

Pour le compte de la première journée des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) Kenya 2018, les équipes locales des Eperviers du Togo et des Ecureuils du Bénin se sont affrontées ce dimanche 16 juillet 2017 au stade de Kégué. Une rencontre qui a pris fin sur le score de 1-1.

Les deux équipes n’ont pas voulu se faire de cadeau et dès l’entame des 45 premières minutes de la rencontre, les joueurs Béninois et Togolais se lancent à l’assaut des cages adverses avec plus de chance côté Ecureuils qui ouvrent le score à la 44ème minute par l’entremise de Koukpowou Marcellin. Le réveil de l’équipe togolaise n’y changera rien  jusqu’à la pose.

Du retour des vestiaires, les poulains de Jean-Paul Abalo Dosseh vont poursuivre leur pression sur l’équipe adverse émoussée et remettront les pendules à l’heure après une belle combinaison entre le duo Gazozo-Degly pour permettre à Séwounou Kodjo de ramener son équipe à la hauteur de son adversaire. C’était à la 47ème minute de jeu.

Le score ne changera plus jusqu’à la fin des 90 minutes de jeu. Les deux  équipes se donnent rendez-vous pour dimanche 23 juillet à Cotonou au Bénin pour le match retour.

Théophile K.

C’est finalement les Blacks Stars du Ghana que les Eperviers locaux affronteront dimanche 9 juillet 2017 en match amical au stade de Kégué à Lomé. L’information a été portée à la connaissance du public sportif mardi à travers un communiqué officiel de la Fédération Togolaise de Football (FTF). 

Le communiqué indique en substance que « dans le cadre des préparatifs du CHAN 2018 au Kenya, les Eperviers locaux rencontreront leurs homologues les Blacks Stars du Ghana ce dimanche 9 juillet 2017 à 15h00 GMT au stade de Kégué ».

A cet effet, la FTF informe le public sportif togolais que les tarifs d’accès au stade seront de 500 FCFA sur les gradins, 1000 FCFA pour la tribune ouverte et 5000 FCFA pour la tribune officielle.

Pour rappel, les Eperviers locaux ont été battus à Ouagadougou dimanche 2 juillet dernier pour leur première sortie amicale par leurs homologues du Burkina Faso.

Raphaël A.

Après leur défaite (3-0) face au Nigeria le 1er juin dernier au Stade Saint Leu la Forêt à Paris, les Eperviers du Togo se rattrapent face à l’équipe des Comores battue 2 buts contre 0 en match amical joué dimanche 4 juin au Stade Le Cesne à Marseille (France).

Dès le début de cette rencontre amicale, la sélection togolaise met un point d’honneur à avoir le contrôle des débats dictant sa loi aux poulains d’Amir Eddine incapables d’inquiéter le portier Alhassani Dida. Les Togolais trouvent la direction des filets comoriens à la 37e minute grâce à Fo-Doh Laba. Les deux équipes regagneront les vestiaires sur ce score.

En seconde période, les protégés de Claude Le Roy ne desserrent pas l’étau autour de l’équipe des Comores qui répliquent par quelques contre-attaques mal négociées. Ce sera encore le Togo qui aggravera le score à la 88ème minute, œuvre de Nyavedji Elom, qui bat le portier comorien, Nadjim Abdou sur une belle passe d’Atchou Franco.

Le Togo est sur la bonne voie, s’est félicité à la fin de la partie le technicien français, Claude Le Roy. « Il faut être patient et indulgent face à cette équipe (du Togo, ndlr). Je sais que ça va prendre du temps. Mais je suis sûr que sur le moyen et le long terme, nous sommes sur la bonne voie (…). En Algérie il va falloir être prêt à s’arc-bouter, à souffrir mais aussi à jouer », a-t-il ajouté.

Le Togo boucle sur cette rencontre, son second match amical comptant pour les préparatifs de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019. Le 1erjuin dernier, les Eperviers avaient été battus par les Supers Eagles du Nigeria sur un score de 3-0.

Le 11 juin prochain, les Eperviers affrontent les Fennecs d’Algérie à Blida en match officiel comptant pour la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2019.

A.Y.

L’équipe des Supers Eagles du Nigeria a battu ce jeudi 1er juin 2017, son homologue du Togo (3-0) en match amical disputé au stade de Saint Leu la Forêt à Paris en France. Face aux Supers Eagles, les Eperviers n’ont pas fait le poids encaissant 3 buts en première période, œuvres de Musa Ahmed (2e et 18e minutes) Kelechi Iheanacho (28e minute).

En seconde période, les poulains de Gernot Rohr sûrs de leur victoire, lèvent le pied et laissent la possession de la balle aux protégés de Claude Le Roy qui ne profitent pas pour réduire le score malgré les multiples infiltrations d’Ihlas Bebou dans la surface adverse.

Le Togo affronte le 4 juin prochain toujours à Paris, les Comores en second match amical avant de se mesurer aux Fennecs d’Algérie le 11 juin à Blida en match officiel comptant pour la 1èrejournée des qualifications de la CAN Cameroun 2019.

La rencontre s'est achevée sur ce score de 360 en faveur de l'équipe du Nigeria.

La liste de la sélection togolaise alignée face au Nigeria.

Togo: Fatao Alhassani- Djene Dakonam – Franck Mawuena, Hakim Ouro-Sama, Kouloun Maklibe – Atakora, Franco Atchou (Nyavedji), Kokou Gazozo (Agbegniadan) -Ihlas Bebou (Sewonou), Fo Doh Laba (Seko), Guillaume Yenoussi (Mlapa).

A.Y.

Page 1 sur 27

Nos Partenaires

Liens

Contact us

Lome-Togo, +228 9009 4006

Citation Proverbes africains

  • Lorsque ton pied ramasse la merde, tu ne le coupes pas mais tu dois le laver.