Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy

Le ministre togolais de l’économie et des finances et de la planification du développement, Adji Otèth Ayassor prend part depuis ce lundi à Jakarta (Indonésie) à la 41ème
réunion annuelle de la Banque islamique de développement (BID).

Durant trois (3) jours que va durer la réunion, il sera question de l'évaluation de l'action de cette institution bancaire durant l'année dernière et les mécanismes de développer la coopération avec la BID.

La délégation togolaise conduite par le ministre de l’économie a en son sein Sani Yaya, ministre togolais en charge du budget.

Faut-il rappeler qu’en janvier dernier, le président de la République, Faure Gnassingbé avait rempilé trois (3) contrats de financement d’un montant de 194 millions de dollars.



Modeste K

Après ASKY et ECOBANK, ’ancien ministre togolais et président du conseil d’administration de la Banque panafricaine Ecobank, Gervais Koffi Gbondjidè Djondo initie un
nouveau projet pour l’Afrique toute entière.

Dénommé « Djondo Fellowship », c’est un ambitieux programme de formation qui va appuyer les entreprises africaines. Ce programme sera présidé par l’ancien chef d’Etat ghanéen, John Kuffuor qui a fait le
déplacement du Togo ce mardi pour expliquer de vive voix le nouveau programme au chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé.

« M. Djondo m’a demandé de supporter le programme et je n’ai pas hésité à présider ce programme de formation. C’est dans ce cadre que
je suis venu rendre visite au président togolais ici à Lomé pour lui expliquer le projet de vive voix », a déclaré M. Kuffuor.

Selon lui, c’est un projet important pour l’Afrique en ce qu’il va permettre aux entreprises africaines de se développer en utilisant leurs propres programmes de formation et en essayant de développer des
cadres africains qui vont lancer des projets qui seront des réussites comme Ecobank et ASKY.



Telli K.

La Banque mondiale prépare pour le Togo une nouvelle stratégie d’appui au développement du pays. Dans un (1) ou deux (2) mois, cette institution financière mondiale va tenir
avec le gouvernement des discussions formelles sur cette nouvelle stratégie en vue de la préparation du cadre de partenariat pays 2016-2020.

L’annonce a été faite ce mardi par la Représentante résidente de la Banque mondiale au Togo, Joëlle Businger, à sa sortie de l’audience que lui a accordée le Premier ministre, Komi Sélom Klassou.

Cette nouvelle stratégie est appelée, selon Mme Businger à accorder un intérêt particulier aux secteurs émergents qui sont prioritaires pour le gouvernement.

Le Premier ministre et la Représentante résidente de la Banque mondiale au Togo ont parcouru les secteurs déjà pris en compte dans le cadre de ce partenariat bilatéral, à savoir le secteur de l’énergie,
de l’eau, le secteur financier et le développement local.

Partenaire clé dans le développement du Togo, la Banque mondiale agit depuis quelques années sur la relance économique et la promotion du développement durable, l’amélioration de la gouvernance économique et
le renforcement de l’état et la prise en charge des besoins sociaux.


Bernadette A.

Les nouvelles sont déjà bonnes pour la nouvelle aérogare ultra moderne et conforme aux standards internationaux inaugurée ce lundi par le chef de l’Etat, Faure
Gnassingbé. En plus des douze (12) compagnies aériennes déjà à la desserte de cet aéroport, cinq (5) nouvelles compagnies sont annoncées
par le Directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile du Togo (ANAC), Col Dokissime Gnama Latta.

Il s’agit de Turkish Airlines, de Kenyan Airways, d’Egypt Air, d’Arik Air (Nigeria) et d’Ecair (Congo).

Selon les informations officielles, de 700.000 passagers autrefois, l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma ira désormais jusqu’à 3
millions de passagers par an, grâce à cette nouvelle aérogare construite sur une superficie de 21.000m² et disposant de trois (3)
niveaux, à savoir la zone arrivée, la zone transit et la zone départ avec trois (3) passerelles d’embarquement télescopiques.

Ce qui permet au premier responsable de l’ANAC-Togo de dire que « Lomé est devenue est un Hub pour plusieurs compagnies aériennes et navales
», avant d’ajouter qu’il n’y a pas encore dans la sous-région, un aéroport aussi moderne que celui actuel de Lomé ».


Telli K.

Page 7 sur 14

Nos Partenaires

Liens

Citation Proverbes africains

  • Si tu es neutre en situation d'injustice, c'est que tu as choisi le coté de l'oppresseur 

    Desmond TUTU