Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy

La diminution des prix des produits pétroliers effectuée par le gouvernement en conseil des

ministres le jeudi 24 décembre dernier est un « geste louable » mais « insuffisant ».

A partir du 4 janvier 2016, l’accès au Port autonome de Lomé (PAL) pour tous les déclarants en douanes et transitaires, sera subordonné au port d’un badge à
l’effigie de l’Office togolais des recettes (OTR).

« Ne soyez pas surpris d’apprendre que d’ici la fin de l’année, l’Office togolais des recettes (OTR) a mobilisé plus de 500 milliards de francs CFA ».

C’est ce que le ministre de l’Economie et des finances et de la planification du développement, Adji Otèth Ayassor a déclaré ce lundi devant les députés à l’Assemblée nationale, lors de sa 8ème séance de la 2ème session ordinaire de l’année 2015, au cours de laquelle l’institution a adopté les modifications voulues par le gouvernement sur les articles 8 et 10 de la loi n° 2012-016 du 14 décembre 2012,portant création de l’Office togolais des recettes (OTR).

Cette modification crée un Conseil d’administration à la tête de l’OTR, ce qui permettra désormais au gouvernement de disposer d’un
droit de surveillance sur ce qui se fait dans cet organe de mobilisation des ressources en interne aussi bien dans les services des impôts que dans ceux des douanes.

50 députés ont voté pour la modification, 14 contre et trois (3) se sont abstenus. Pour s’abstenir, les députés du Groupe parlementaire ANC ont estimé que cette modification enlève à la loi son autorité.

« Il est très difficile de comprendre les vraies raisons de la modification proposée par le gouvernement. Cette nouvelle modification fixe la durée du mandat des administrateurs par décret, ce qui enlève à la loi son autorité, ce qui n’est pas normal », a déclaré Isabelle Améganvi, présidente dudit Groupe parlementaire.

Au contraire, les députés UNIR ont estimé que cette modification est la bienvenue pour plusieurs raisons. « Il faut reconnaître malheureusement que l’OTR a soulevé beaucoup de polémiques, ce qui a failli remettre en cause son opérationnalisation. Nous voudrions donc saluer le courage du gouvernement qui continue de prendre des dispositions dont la présente loi de modification qui nous est soumise pour améliorer la flexibilité, l’efficacité et l’efficience de l’OTR », a lancé Gerson Donou, vice-président du Groupe parlementaire.

Telli K.

A la suite des multiples initiatives prises par le gouvernement pour encrer et soutenir l’entrepreneuriat au Togo, un nouveau concept va voir bientôt le jour.

L’information a été donnée ce jeudi à la cérémonie de lancement de la 4ème édition de la foire Adjafi par la ministre du Développement à la
base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé.

En quoi va consister ce nouveau concept de promotion de l’emploi ? Selon Mme Tomégah-Dogbé, très bientôt, un jour dans chaque semaine
sera distingué « journée de l’entrepreneuriat.

« Nous sommes en train de mettre en place tout un concept pour faire de l’entrepreneuriat quelque chose au quotidien. Dans les jours à
venir, nous lancerons ce que nous appelons une journée de l’entrepreneuriat. Dans chaque semaine, un jour sera dédié à
l’entrepreneuriat. C’est un espace à tous les jeunes qui ont envie de découvrir », a-t-elle déclaré.

Au nombre des initiatives créées par le gouvernement pour soutenir les jeunes entrepreneurs, il y a le Fonds d’appui aux initiatives
économiques des jeunes (FAIEJ), l’Agence nationale pour la promotion et la garantie de financement des PME/PMI (ANPGF), le Projet national
pour la promotion de l’entrepreneuriat rural (PNPER) et récemment le Fonds national de la finance inclusive(le FNFI).

Telli K.

Page 14 sur 14

Nos Partenaires

Liens

Citation Proverbes africains

  • Si tu es neutre en situation d'injustice, c'est que tu as choisi le coté de l'oppresseur 

    Desmond TUTU