trois discothèques fermées à Lomé par la FOSAP

par 24 heureinfo

Descentes quotidiennes dans les bars et  autres lieux de consommation de boissons,  contrôles sanitaires dans les écoles depuis la réouverture le 15 juin, sensibilisations…,  la Force spéciale anti-pandémie-Covid-19 (FOSAP) veille au respect des mesures barrières définies par le gouvernement. Suite à la levée du couvre-feu et du bouclage des villes, les 5000 agents de la Force ont été redéployées.

Selon un compte rendu publié lundi 29 juin par le commandement, la force a  fermé trois discothèques à Lomé et procédé à des sensibilisations de personnes s’adonnant encore à des activités de groupe. Des interpellations liées à d’autres activités illicites ont été effectuées. C’est le cas de trois voleurs de moto qui tentaient de rentrer au Ghana avec leur butin et d’un conducteur de camion interpellé pour trafic d’enfants à Blitta.  Des quantités de pains de cannabis ont été saisies auprès des trafiquants à Aflao, Danyi et  Badou.

Avec la même détermination 

« La Force continue sa mission avec détermination et recommande à tous les acteurs impliqués dans la riposte contre la Covid-19 à poursuivre cette lutte sans relâche », affirme le commandant, colonel Kodjo Amana qui appelle toute la population à « prendre conscience de la réalité de la maladie et à respecter scrupuleusement les mesures barrières notamment le port systématique des masques sanitaires ».

Enfin exhorte-t-il au civisme et au sens de responsabilité « afin de venir à bout de cette pandémie ».