Levée complète du bouclage et du couvre-feu dans les préfectures de Tchaoudjo, Tchamba et Sotouboua

par Afreepress

La Coordination nationale de gestion de la riposte contre la Covid-19, a annoncé jeudi 9 octobre 2020, la levée complète du bouclage et du couvre-feu instaurés depuis le 25 août 2020 dans les préfectures de Tchaoudjo, Tchamba et Sotouboua.

Ces préfectures de la région Centrale ont été identifiées comme l’épicentre de la pandémie du coronavirus il y a de cela deux mois.

L’allègement de ces mesures de restriction, selon la Coordination fait suite à une baisse considérable du nombre de contaminations de la Covid-19 constatée ces dernières semaines dans ces préfectures.

« A l’intérieur Dieu merci, les choses sont pour l’instant maîtrisées. Ce qui nous permet d’annoncer que les villes antérieurement bouclées et où il y a le couvre-feu, les choses se sont améliorées et nous avons décidé de lever complètement le bouclage et le couvre-feu notamment, dans les villes de Tchamba, Sokodé et Sotouboua », a déclaré le Colonel Djibril Mohaman, Coordonnateur de la CNGR-Covid-19.

Les autorités sanitaires annoncent également pour cette semaine, la réouverture progressive des lieux de culte uniquement à l’intérieur du pays.

« Nous avons connu une hausse de cas de COVID ces derniers jours et selon nos analyses, cette hausse concerne beaucoup plus la ville de Lomé. Alors, il a été préféré de procéder à la réouverture d’autres lieux de culte à l’intérieur du pays, car à Lomé, il ne serait pas raisonnable d’augmenter encore l’ouverture de ces lieux de culte », a indiqué le Colonel Djibril Mohaman.

Raphaël A.

  • h