Ce que gagne le Togo avec l’initiative « COVAX »

par Afreepress

Le Togo fait partie des 200 pays au monde à adhérer à l’Initiative COVID-19 Vaccines Global Access (COVAX), dont le but est d’établir un accès équitable aux vaccins contre la Covid-19.

L’adhésion du Togo à cette initiative, a été rappelée par le Premier ministre, Victoire Tomegah-Dogbé, à l’occasion de l’Assemblée générale extraordinaire des Nations Unies consacrée à la lutte contre la pandémie. Assemblée générale tenue les
3 et 4 décembre 2020.

« Le pays adhère à la mise en place du dispositif « Accélérateur ACT », destiné à faciliter et à amplifier l’accès aux outils de lutte contre la Covid-19, notamment aux vaccins », avait déclaré la Cheffe du gouvernement à l’occasion de cette rencontre de haut niveau organisée en visioconférence.

En effet, l’axe de travail vaccins de l’Accélérateur (ACT), dirigé par l’Alliance Gavi, la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), permet d’accélérer la recherche en matière de vaccin efficace dont tous les pays pourront bénéficier.

Parallèlement, cet axe de travail contribue au développement des capacités de fabrication et à l’achat de fournitures, à l’avance, afin que 2 milliards de doses puissent être distribuées équitablement d’ici la fin 2021.

Le COVAX est l’axe de travail vaccins du dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre la COVID-19. Le dispositif est en réalité, une nouvelle collaboration mondiale novatrice visant à accélérer la mise au point et la production de produits de diagnostic, de traitements et de vaccins contre la COVID-19 et à en assurer un accès équitable à tous.

Cette initiative mondiale co-dirigée par l’Alliance Gavi, la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies et l’OMS se fixe entre autres comme objectifs de : fournir suffisamment des doses pour au moins 20% de la population mondiale, gérer activement un éventail diversifié de vaccins, distribuer les vaccins dès qu’ils sont disponibles, mettre fin à la phase aiguë de la pandémie et relancer les économies.

Ainsi, l’introduction des vaccins permettra non seulement de réduire le nombre de décès, mais aussi, assurer une maîtrise de la pandémie afin d’éviter des pertes s’élevant à plus de 375 milliards de dollars US dans l’économie mondiale, chaque mois.

Grâce à la plateforme COVAX, le Togo pourra très prochainement protéger ses agents de santé et les personnes qui présentent des risques de contracter la maladie.