Col Djibril Mohaman : « Nous serons obligés d’aller vers un couvre-feu… »

par icilome.com

Avec la flambée des cas de contamination au coronavirus, la région du Grand Lomé pourrait être une fois encore sous couvre-feu. En tout cas, c’est ce que renseigne le Médecin-Colonel Djibril Mohaman de la Coordination nationale de la Gestion de la Riposte contre la Covid-19.

« Nous serons obligés d’aller vers le couvre-feu, si nous n’avons pas les résultats d’ici quelques jours ou quelques semaines », après les nouvelles mesures prises par le gouvernement, a-t-il averti.

En effet, depuis quelques semaines, le pays fait face à une augmentation des cas de contamination jamais enregistrés auparavant. Plus de 100 cas positifs par jour. Et ces nouveaux cas viennent surtout du Grand Lomé.

Dans un communiqué mercredi, le gouvernement a pris 18 mesures restrictives pour freiner la propagation de la maladie. Mais s’il advient que rien ne change malgré ces mesures, certaines villes du pays, devenues foyers de contamination, seront bouclées et soumises au couvre-feu, apprend-on.

Les autorités appellent les Togolais aux respects des mesures barrières en vigueur. La campagne de vaccination contre la Covid-19 se poursuit.