Vaccination anti-covid obligatoire pour le personnel de l’hôtel Krimas

par 24 heureinfo

Le personnel de l’hôtel Krimas à Lomé fait face à un dilemme : accepter de se faire vacciner contre covid-19 ou perdre son emploi. Depuis le 1er mai, l’ambiance au sein de l’établissement est entachée par une obligation de vaccination contre la Covid-19  décidée par la direction générale avant le 7 mai prochain.

« Tout contrevenant à cette décision, ne serait plus accepter dans notre entreprise jusqu’à la fin de la pandémie de Covid-19 », intime la direction aux agents en qualifiant la décision  conforme aux mesures prises par le gouvernement pour éradiquer le fléau, surtout dans les zones les plus vulnérables, notamment les hôtels.

Le 2 avril dernier, le ministre de la culture Dr Pierre Lamadokou tout en reconnaissant le caractère libre et volontaire de l’acte de vaccination exige un congé technique pour « les agents  travaillant dans les hôtels qui refuseraient » de se faire vacciner. Et la décision de l’hôtel Krimas semble s’inscrire dans cette logique, sauf que  la vaccination jusqu’alors reste « volontaire ».

Notons que la vaccination contre la Covid-19 a été lancée  au Togo depuis le 10 mars 2021. La cheffe du gouvernement Victoire Sidémého Tomegah Dogbé et ses ministres ont été les premiers à recevoir leurs doses du vaccin AstraZeneca.

La campagne de vaccination  s’est élargie au plus de 30 ans après le  personnel soignant et les personnes âgées ou à risque.