début de l’administration du vaccin Johnson and Johnson

par 24 heureinfo

Le Togo qui poursuit la campagne de vaccination contre la covid-19 a lancé lundi 16 août l’administration en une seule dose du vaccin Johnson and Johnson. 118.000  personnes seront touchées.

A la polyclinique de Lomé, les agents vaccinateurs ont d’abord  été sensibilisés sur les dispositions pratiques liées à l’administration du vaccin « Janssen » de Johnson & Johnson.  « La dose à inoculer est de 0,5 ml du vaccin Janssen de Johnson &Johnson à l’opposé de Pfizer, où il fallait administrer 0,3ml de dose », a confié  Afi Attignon-Akakpo, responsable de la vaccination.

Les vaccinateurs ont été également sensibilisés sur les conseils à donner aux populations, en cas d’effets secondaires. Ce n’est qu’après ce briefing que la vaccination a effectivement démarré avec quelques usagers qui attendaient impatiemment de se faire vacciner. Pour M. Kossi Jean, le vaccin « Janssen » de Johnson & Johnson reste le meilleur des vaccins. Une seule dose et on est quitte. «  Les rumeurs concernant  les vaccins, par rapport aux effets secondaires, ne m’ont pas véritablement encouragés à m’enrôler si tôt. Mais cette fois-ci, j’ai fait mon choix », a-t-il déclaré.

Présent également sur place pour prendre sa dose, Charles Konzou  estime que la vaccination reste le seul moyen pour se sauver de la Covid-19 et rompre la chaîne de contamination. Il appelle ceux  qui hésitent encore à se faire vacciner  et à surpasser la peur pour s’enrôler.

Au Centre Médico-Social (CMS) de l’UTB circulaire de Nyékonakpoè, la campagne s’annonce bien, selon le responsable de la vaccination sur ce site,  Kodjo Anato.

Le  Togo a lancé depuis mars dernier la campagne de vaccination, d’abord avec astrazeneca  et ensuite sinovac,  Pfizer  puis aujourd’hui  Johnson & Johnson  produit en Afrique du sud.

Au 14 août, le  pays a enregistré 17 846 cas confirmés avec 265 nouvelles  contaminations, 15 409 personnes guéries, 2 272 cas actifs et 165 décès.