Un hôtel de la place réquisitionné pour la quarantaine des personnes suspectées

par icilome.com

L’Etat togolais réquisitionne l’ancien hôtel « Ibis », aujourd’hui « Lébéné », pour contenir les cas suspects relatifs au COVID-19 dans le cadre de la riposte contre cette pandémie. Le Togo a déjà enregistré 18 cas, selon les chiffres officiels.

Cette mesure des autorités togolaises consiste à mettre en quarantaine les Togolais et les étrangers qui entrent dans le pays ainsi que ceux qui manifestent les symptômes de la maladie.

Toutes ces catégories de personne, à en croire les informations, seront soumises à un examen. Une fois testé positif au Coronavirus, le malade devra être évacué au CHR de Lomé commune pour une suivie appropriée.

Il est à noter que le CHR de Lomé commune, également réquisitionné par l’Etat togolais, dispose actuellement d’une cellule spéciale qui prend en compte tous les cas d’infection au COVID-19.

Rappelons que le Togo est passé de 16 cas à 18 ce lundi, selon les informations.