Le confinement total coûterait 150 milliards de FCFA par mois

par icilome.com

Ce chiffre émane des enseignants de l’Université du Togo. Au cas où l’urgence sanitaire contraindrait l’Etat togolais à décréter un confinement total, l’ardoise serait très salée.

La Commission ad-hoc universitaire de riposte à la maladie virale s’est prononcée ce mercredi sur le coût d’un éventuel confinement sec. Celui-ci coûterait « extrêmement cher à l’Etat togolais, en raison des mesures d’assistance à mettre en place pour accompagner les différentes couches de la population ».

Les analyses macroéconomiques effectuées sur le sujet conduisent à conclure que l’Etat va « débourser environ 150 milliards de FCFA par mois » en guise d’assistance sociale. Ce montant, indiquent les chercheurs, ne tiennent pas compte des frais de logistique. On n’en est pas encore là.

Les équipes scientifiques de l’Université de Lomé continuent de réfléchir sur les pistes devant contribuer à endiguer la pandémie. Déjà, elles parviennent à produire 10.000 litres de solution hydroalcooliques par jour qu’elles mettent à la disposition des hôpitaux, des pharmacies et des sociétés privées. Des matériels de protection aussi sont produits. Le défi, actuellement, atteindre une production massive.

Entre-temps, un appel a été lancé aux spécialistes de la médecine traditionnelle de faire parvenir leurs produits anti-Covid-19 à un Comité scientifique mis sur pied à cet effet pour étudier leur qualité.

Le coronavirus a déjà fait 5 morts au Togo.

A.H.