Les jeunes de la diaspora togolaise en réseau pour contribuer au développement du pays

Réseau des Jeunes de la Diaspora Togolaise (REJD-TOGO), c’est le nom d’une nouvelle organisation mise en place  par un groupe de jeunes togolais, soucieux de contribuer au développement du pays. Regroupant, les jeunes togolais vivant à l'étranger mais aussi ceux ayant une expérience acquis à l'étranger même vivant au Togo, l'objectif est que ces derniers puissent mettre à profit leurs expériences acquises ailleurs au développement du Togo.

Le REJD-TOGO se veut un réseau optimiste et force de proposition. Il vise à favoriser une synergie d’actions entre les jeunes togolais de l’étranger et les jeunes togolais au pays ; contribuer à la réalisation des ODD aux côtés des organisations de jeunes et  encourager l’innovation et l’entrepreneuriat.

 Selon ses pionniers, un pays ne peut véritablement aller de l’avant que si toutes ses filles et tous ses fils sont engagés pour son  développement. «  Estimant que tout le monde doit jouer un rôle dans le processus de Développement engagé dans notre pays et que la Jeunesse Togolaise où qu’elle se trouve dans le monde constitue l’avenir de notre pays, il était important de mettre en place une organisation qui regroupe les jeunes Togolais de l’étranger mais aussi tout jeune togolais vivant au Togo et ayant acquis une expérience à l’étranger. Les expériences acquises par plusieurs jeunes togolais à l’étranger peuvent véritablement être mis au profit du développement de notre pays. Ce sont entre autres les raisons qui ont motivées la création du Réseau des Jeunes de la Diaspora Togolaise (REJD-TOGO) », expliquent-ils.

Comme moyen d’actions le REJD- TOGO envisage animer des formations,  ateliers, colloques,  etc… Pour atteindre ses objectifs, le réseau compte faire des partenariats avec d’autres organisations. Un forum  de discussion sera en outre, mis en place dans les prochains jours pour permettre à tous les togolais de formuler des propositions constructives au réseau.

Aujourd’hui, le réseau a des représentations dans les pays d’Europe, d’Afrique, d’Asie et aux États-Unis. Il compte déjà une centaine de membre.

Faut-il le souligner, le REJD-Togo a tenu le 22 Décembre dernier, une réunion pour réfléchir sur les prochaines activités à mener et aussi à l’élection très prochaine d’un coordinateur général. Cette rencontre tenue à Créteil en France a connu la présence des différents délégués pays. Ceux qui n’ont pas pu faire le déplacement ont participé à la réunion en ligne.

Le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) qui voudrait travailler avec toutes les couches de la jeunesse Togolaise notamment ceux de l’étranger, a été représenté à cette réunion par son premier vice-président, chargé de la coordination des régions, M . Kataoura YANA. « La participation du CNJ à cette rencontre est pour d’une part montrer son soutien à cette belle initiative  des jeunes de la diaspora togolaise qui permettra une mobilisation de la diaspora togolaise pour la cause nationale et permettra une synergie d’actions de la jeunesse », explique M. Kataoura YANA. Ce dernier a par ailleurs  discuté avec les délégués pays du REJD-TOGO sur la possibilité d’un partenariat entre le CNJ et le réseau.

Il a été convenu de la tenue d’une activité du réseau dans les prochains mois à Lomé. Tout jeune togolais vivant à l’étranger ou ayant acquis une expérience à l’étranger est donc invité à adhérer au réseau pour  apporter sa pierre à l’édifice. 

Rachel D