Robert Dussey : « L’Afrique doit trouver des solutions africaines aux problèmes africains »

par Afreepress

Le ministre des Affaires Etrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’Extérieur, Prof. Robert Dussey prend part depuis, mardi 26 octobre 2021 à Kigali au Rwanda, à la 2e réunion ministérielle : « Afrique-Commission de l’Union Européenne ».

Cette rencontre qui se tient en prélude au Sommet « Europe-Afrique » prévu à Bruxelles en 2022, est consacrée aux questions relatives à la sécurité, la gouvernance, la migration, l’investissement dans le développement et la crise sanitaire de la Covid-19.

Intervenant à l’ouverture des travaux, le chef de la diplomatie togolaise a mis l’accent sur la nécessité pour les deux continents de renforcer davantage leur partenariat dans divers domaines.

L’Afrique et l’Europe, a-t-il dit, sont des voisins qui ont une diversité de préoccupations communes et la volonté affirmée et assumée d’intensifier le partenariat continent à continent.

« Nos deux régions ont fait le choix de faire la marche de la prospérité ensemble afin de répondre aux défis du présent et aux appels du futur », a-t-il laissé entendre

Sur la question des crises et de l’instabilité sur le continent, en particulier dans le Sahel, le ministre togolais a appelé à une mobilisation plus accrue afin d’endiguer le mal. « (…) Sur la question de la sécurité, de la paix et de la stabilité, nous appartenons à une communauté afro-européenne du risque et les menaces de déstabilisation auxquels fait face l’Afrique, auront certainement des implications pour l’Europe qui est l’un de nos voisins géographiques immédiats », a-t-il déclaré.

Sauver le Sahel, c’est sauver la région du golfe de Guinée et de l’Afrique de l’Ouest, a laissé entendre Prof Robert Dussey.

Il a également appelé les Etats africains à prendre leur responsabilité face aux défis de développement.

« L’Afrique doit prendre ses responsabilités et trouver des solutions africaines aux problèmes africains », a-t-il exhorté.