Initiative d’Accra : 4 pays participent à l’opération militaire Koudanlgou IV

par 24 heureinfo

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général de Brigade, Yark Damehane a échangé mercredi 24 novembre  20221 à Kara avec les responsables militaires chargés de l’exécution de la 4è opération Koudanlgou    qui s’achève samedi 27 novembre.  Organisée  conjointement  par le  Togo,  Ghana, Burkina Faso et  la Côte d’Ivoire, elle vise à sécuriser les frontières  conformément aux objectifs de l’initiative d’Accra qui permet aux forces de défense des pays membres  de se retrouver et d’organiser au même moment des opérations.

Lors de la rencontre, le ministre a suivi le point sur la situation actuelle de l’opération et  les activités réalisées et celles en cours de réalisations dans la zone 2 dans le cadre de cette mission conjointe multilatérale entre ces pays ouest-africains, menacés par la montée en puissance des actions djihadistes.

Le bilan indique que des activités de fouilles, d’interpellation, de saisie, des activités civilo-militaires dont le ravitaillement en eau potable et de la consultation sanitaire aux populations de certaines localités de la zone d’opération qui s’étend de la région Centrale jusqu’à la région des Savanes avec le PCA basé à Kara, ont été réalisées avec succès.

Il fait aussi mention des dernières attaques survenues dans la nuit du 9 au 10 novembre qui ont été ripostées avec succès du côté togolais ainsi que celle du 14 novembre du côté Burkina Faso ayant fait de victimes. Le rapport souligne enfin que toutes les dispositions sont mises en place pour aller jusqu’au bout de cette mission avec l’espoir de pouvoir démanteler les groupes armés terroristes dans les zones de l’opération.

A l’occasion, le Général Yark Damehame a rendu hommage aux chefs d’Etat pour cette initiative d’Accra qui a permis de mettre en place ces missions conjointes. Il s’est réjoui des résultats obtenus en trois jours et a félicité les forces de sécurité engagées dans cette opération pour les actions déjà menées et les encouragées à continuer jusqu’au bout.

Gal Yark a laissé entendre qu’il y aura simultanément aussi, l’opération Koudanlgou IV dans la zone 1 les jours à venir avant d’inviter la population à aider les forces de sécurité sur le terrain dans les renseignements afin qu’elles puissent assurer la sécurité dans le pays et la sous-région.

Le Poste de Commandement Opérationnel (PCO) de cette 4ème opération se trouve au Burkina Faso.