A Tunis, Yawa Tsègan appelle l’Afrique à l’union sacrée pour la paix

par 24 heureinfo

Intervenant dimanche 28 août 2022 en marge de la 8ème conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique à...

Devant environ 5000 participants parmi lesquels 30 chefs d’État et de gouvernement d’Afrique, la présidente a transmis d’entrée, les salutations du dirigeant togolais Faure Gnassingbé– très engagé sur les thématiques de sécurité et de paix dans la sous-région-, à l’Assemblée. Avant de faire observer, que le Togo comme tous les autres pays  du Golfe de Guinée sont confrontés à « la recrudescence des attaques terroristes et actes de grande criminalité ». Une situation qui constitue des sources d’instabilité socio-politique, économique et d’insécurité alimentaire, obligeant, même les Etats à rechercher les voies et moyens permettant d’endiguer ces fléaux, non seulement par des solutions militaires mais, aussi par le renforcement de la confiance et de la cohésion nationale.

Mais face au mal, la démarche unitaire semble montrer ses limites, d’où son appel  à la solidarité internationale en faveur de la promotion de la paix et de la sécurité reste un prérequis.

« A cet égard, nous saluons d’une part les initiatives du Japon notamment la « nouvelle approche à la paix et à la stabilité en Afrique » et d’autre part, les diverses initiatives régionales de sécurité collective, telles que l’Initiative d’Accra et la Zone pilote maritime E de la CEDEAO dont le Togo est partie prenante. Nous en appelons à plus de mobilisation de nos Etats et réitérons notre invitation aux partenaires pour davantage d’actions coordonnées en faveur de la paix et de la sécurité », a-t-elle lancé.

Au Togo, a rappelé Yawa Tsègan, le gouvernement a dans un élan d’anticipation mener plusieurs actions tournées vers l’amélioration du dispositif militaire et des capacités opérationnelles des Forces de défenses et de sécurité  puis l’adaptation de la législation relative à la sécurité intérieure. Il y a eu également le  renforcement de l’inclusion et de l’harmonie sociale, ainsi que la création d’emplois pour la jeunesse.