le gouvernement togolais au secours des entreprises à risque de faillite

par Togotopnews

Concrétisée le vendredi 21 Août 2020, la convention entre le FNFI (Fond National de Finance Inclusive) et Orabank-Togo, a été signée dans le but de permettre une reprise progressive des activités économiques au Togo.

Le Togo ne fait pas exception de la crise économique qui secoue tous les pays à cause de la pandémie du covid-19. Depuis le mois de mars où les restrictions ont été décidées avec la fermeture des frontières aériennes et terrestres, les entreprises publiques et privées ont vu leurs taux de productivités chutés. Cette situation inquiète beaucoup le gouvernement togolais qui a décidé d’aller à la rescousse des entreprises économiques en mauvaise santé financière.

20 milliards de F CFA, une alternative à la résilience du secteur économique

Loin d’être un partenariat gagnant-gagnant, l’idée est tout à fait généreuse voire onéreuse de la part du gouvernement togolais. Ainsi les micros entreprises et les très petites entreprises ainsi que l’AGR(…), qu’elles soient du secteur formel ou informel, mise en difficultés par la pandémie du covid-19, se verront, par l’intermédiaire d’Orabank-Togo, et sur leur demande, bénéficiaire d’une part de ce fonds de secours avec un taux de remboursement fixé à 5%.