Aujourd’hui, les véhicules électriques et hybrides sont de plus en plus privés.

par Super User

La montée en puissance des motorisations électriques et hybrides dans les ventes de voitures pourrait s'effectuer  plus rapidement que prévu. C'est ce que prédit le Boston Consulting Group (BCG), qui a présenté il y a quelques semaines ses prévisions à 10 ans sur l'évolution du marché.

 Dans une précédente étude publiée en 2017, le cabinet de conseil en stratégie tablait sur une part de véhicules électrifiés dans les ventes mondiales de 25 % en 2025, et de près de 50 % en 2030. Le BCG a révisé ces chiffres à la hausse, et estime désormais que l'électrique pèsera un tiers du marché dans 5 ans, et 51 % dans 10 ans.

Au Togo, des dispositions sont déjà prises pour accompagner les consommateurs.  Pour ces types de voitures, dans le budget 2020 adopté le 20 décembre 2019 par l’Assemblée nationale, des dispositions de réductions particulières ont été votées. Selon  la loi des finances 2020 : « Aucun droit ou taxe ne leur seront plus attribués. L’abattement sur la valeur en douane des véhicules neufs (essence et diesel) passe à 90% ».

Togotopnews