De plus en plus de togolais ont accès aux services financiers

par Super User

Le numérique, un outil indispensable et révolutionnaire. Tous les pays œuvrent pour permettre à leur population d’en tirer pleinement profit. Le Togo n’est pas en marge de cette évolution. Sur le plan financier, le pays a enregistré des succès en matière de comptes mobiles, une révolution qui va accroitre l’accès des populations au service financier. 

Le pourcentage de Togolais âgés de plus de 15 ans détenant un compte dans les banques, les microfinances et les services postaux (Eco CCP notamment) a enregistré un bond de 24%, passant de 50% à 74%, de 2014 à 2019. Ces données ont été rendues publiques lors de la 3è session du Conseil National de Crédit (CNC) en octobre 2019.

On se souvient encore de la déclaration (2018) de Kossi Tenou, Directeur national de la BCEAO à l’occasion de la semaine nationale de l’inclusion financière. « Les statistiques montrent qu’au Togo, un peu plus des 2/3 de la population âgée de 15 ans et plus, ont accès aux services financiers », avait-il affirmé. Ce progrès enregistré sur les cinq dernières années révèle également une évolution du taux d’accès des Togolais aux services financiers, de 2018 à 2019.

Si le Togo en est arrivé là, c’est aussi grâce au dynamisme du secteur bancaire classique, de celui de la microfinance et d’Eco CCP, sans oublier le mobile money et le mobile banking qui sont en plein essor dans le pays.