Assemblée générale et réunion interdites sur le campus de Lomé

par 24 heureinfo

L’Université de Lomé se met en phase avec les mesures préventives de lutte contre l’ennemie invisible qu’est la pandémie de coronavirus. Pour ce faire, le président de l’institution, professeur Dodzi Kokoroko annonce l’interdiction de toute  réunion et assemblée générale sur le campus universitaire de Lomé.

« Face à l’ampleur de la pandémie de la Covid-19, le gouvernement togolais a conditionné la réouverture des établissements scolaires et universitaires, par le respect scrupuleux des mesures barrières », rappelle le président, qui précise  dans le souci de préserver  cette quiétude sur le campus de Lomé, en lien avec les mesures édictées par le Gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus « je porte à l’intention de la communauté universitaire que tout regroupement, au titre d’une réunion associative ou assemblée générale, est suspendu jusqu’à  nouvel ordre ».

S’attachant à cette nouvelle disposition, professeur Dodzi Kokoroko prévient  contre « tout manquement »   qui  expose les « contrevenants à la rigueur des textes en vigueur ».

« Le chef corps de police universitaire est chargé de veiller à l’application stricte de la présente note de service », conclut la note de service.

L’université de Lomé est la première université publique du Togo.En 2015, son effectif était estimé à  44 525 étudiants, dont 565 étaient des étrangers.