Kokoroko exige de 23 enseignants des explications pour outrage

par 24 heureinfo

23 enseignants relevant du ministère des enseignements primaire, secondaire et technique sont dans le collimateur de leur ministre de tutelle Dodzi Kokoroko.

Dans un courrier aux directeurs régionaux  de l’Education de la maritime, des plateaux, des savanes et de la Kara,  ce dernier exige des enseignants concernés une demande d’explications individuelle pour outrage aux autorités, diffusion de fausses informations sur les réseaux sociaux et appel à la cessation des activités pédagogiques dans les établissements scolaires en dehors du cadre légal.

Parmi ceux-ci figurent les membres du syndicat des enseignants du Togo (SET), dont la base de création n’a pas respecté les textes et qui leur a valu des arrestations. 

Les explications  devraient être scannées par les directeurs régionaux  et transmises à la direction des ressources humaines et au secrétariat particulier du ministre Dodzi kokoroko.