Vers la mise en place de fédérations exclusivement dédiées aux sports scolaires et universitaires

par Afreepress

Le gouvernement a examiné mercredi 10 février 2021, à l’occasion du Conseil des ministres délocalisé à Kara (420 km au nord de Lomé), un avant-projet de loi fixant les règles d’organisation, de développement et de promotion des activités physiques et sportives au Togo.

Cet avant-projet de loi, informe le communiqué ayant sanctionné les travaux du Conseil des ministres, est une actualisation du cadre normatif afin de l’adapter à l’évolution des pratiques sportives au niveau national et international.

Le texte révisé prévoit essentiellement un transfert de la tutelle de l’enseignement de l’éducation physique et sportive aux ministères chargés des enseignements, le rattachement de l’Institut national de la jeunesse et des sports à l’université de Lomé (UL), la création de la fédération des sports scolaires et de la fédération des sports universitaires.

« La première sera exclusivement dédiée aux sports scolaires et la seconde dédiée aux sports universitaires. Cette nouvelle organisation permettra de faciliter l’affiliation des fédérations nationales qui seront créées aux différentes fédérations internationales », précise le communiqué.

En outre, le texte révisé intègre désormais la pratique sportive des personnes vivant avec un handicap et encadre la pratique dans les centres de remise en forme et encourage par la même occasion, la pratique du sport dans les entreprises.

Pour rappel l’enseignement de l’éducation physique et sportive et les activités de l’Institut national de la jeunesse et des sports étaient du ressort du ministère des Sports et des Loisirs.

Raphaël A.