Quatre membres d’équipage d’un pétrolier grec enlevé au large du Togo

par Afreepress

C’est l’alerte que donne le rapport sur les risques de sécurité des navires FleetMon.

Selon le rapport FleetMon, le navire-citerne AGISILAOS, battant pavillon grec, a été attaqué et abordé par des pirates dans la soirée du 29 novembre dans le Golfe de Guinée au sud de Lomé, au Togo.

Le navire allait au port de Lomé en provenance de Pointe-Noire au Congo.

Les pirates ont enlevé 4 membres de l’équipage de nationalités philippine, roumaine et russe, et ont pris la fuite. Le pétrolier a atteint le mouillage de Lomé et a été ancré vers 3 heures 30 UTC le 30 novembre 2020. Le reste de l’équipage est en sécurité, indique FleetMon.

Yao A.