L’arme du commandant de police retrouvée, mais les agresseurs toujours en fuite

par Afreepress

Le Commandant en chef de la Police Républicaine (CRI) de Tsévié, Kodjo Babatoundé a été agressé dans la nuit du 2 au 3 décembre 2020, devant son domicile, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Le Commissaire de Police a été poignardé aux environs de 1 heure du matin par des individus non identifiés qui au passage, ont emporté l’arme de service du policier.

Aux dernières nouvelles, la Direction générale de la Police informe que l’arme a été retrouvée.

« La police nationale atteste que cette information est vraie et tient à informer le public que la vie du commissaire de police n’est pas en danger et que son arme a été retrouvée », indique une note rendue publique dans la journée de vendredi 4 décembre 2020 par la Direction générale de la Police.

Par ailleurs, la note précise que l’enquête se poursuit en vue « d’élucider les circonstances de cette agression et interpeller les auteurs ».