Burkina-Faso : les écoles fermées pour 48 heures

par Togotopnews

Les choses se compliquent au Burkina-Faso après des mutineries dans plusieurs casernes militaires du pays ce dimanche.  Une situation qui a conduit à l’instauration d’un couvre-feu et à la fermeture des écoles.

D’après nos confrères de lefaso.net, « par un décret signé du président du Faso, un couvre-feu est en vigueur au pays des hommes intègres de 20h à 5h30, à compter de ce dimanche 23 janvier 2022 jusqu’à nouvel ordre ».  A cela, s’ajoute un communiqué du ministre de l’éducation nationale qui «  annonce la fermeture des établissements scolaires les 24 et 25 janvier 2022 ».

Par ailleurs, dans la journée du dimanche 23 janvier,  les burkinabé n’ont pas eu accès à l’internet mobile. De différentes sources évoquent l’arrestation du Président Marc Kaboré et indique qu’une déclaration des putschistes est attendue dans les prochaines heures. Si cela s’est avéré, la tâche sera plus compliquée pour la CEDEAO d’autant puisque le l’institution peine déjà à résoudre la crise au Mali et en Guinée.