le ministre Yark dévoile les causes de l’accident mortel de Wahala

par 24 heureinfo

Un accident de route intervenu mardi 28 juin 2022  au Togo a couté la vie à treize personnes sur le pont de Bako à l’entrée de Wahala dans la préfecture de Haho.  Les causes de ce drame qui a emporté uniquement que des femmes commerçantes sont l’excès de vitesse  et la dégradation des pneus, selon le ministre de la sécurité et de la protection civile, générale Yark Damehane.

« Le véhicule a, dans sa chute, buté contre un teck avant de se renverser sur son flanc droit provoquant d’importants dégâts matériels et humains. On dénombre au total 13 morts et 15 blessés. Les blessés ont été évacués au centre hospitalier préfectoral de Notsé et les corps déposés à la morgue dudit centre », détaille le patron de la sécurité  dans un communiqué.

Dans la foulée, des dispositions ont été prises par les forces de sécurité pour rétablir la circulation et les investigations se poursuivent pour mieux élucider les circonstances de ce drame

Comme cela ne suffisait pas, le ministre a informé d’un autre accident produit dans la même journée,  cette fois-ci à Lomé, aux environs de 11h45 min sur le boulevard Eyadéma à hauteur du carrefour 3k entre deux véhicules et une motocyclette faisant 1 mort et 1 blessé.

Au  nom du gouvernement,  Yark Damehane a présenté ses sincères condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Il invite les usagers de la route notamment les conducteurs à observer scrupuleusement les prescriptions du code de la route et appelle les uns et les autres à plus de prudence en ces temps de pluie.  Puis les syndicats des transporteurs,  les forces de l’ordre et de sécurité à jouer pleinement leur rôle afin de réduire sensiblement les accidents sur nos routes.