Me Célestin Agbogan libéré à la suite d’une visite de ses collègues de la LTDH au Commissariat de Tsévié

par Afreepress

Le président de la Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH), Me Célestin AGBOGAN placé en garde à vue  mardi 22 septembre 2020, au commissariat de la ville de Tsévié (30 km au Nord de Lomé) vient d’être libéré.

Selon les informations, il est impliqué dans un accident de la circulation qui a fait deux (2) blessés dont l’un se trouve dans un état grave.

Outre l’accident, il est reproché au patron de la LTDH, un défaut de permis de conduire et d’une police d’assurance pour son véhicule.

Ce mercredi, ses collègues de la LTDH se sont rendu au poste de police de Tsévié où il est gardé à vue.

« La délégation du Bureau de la LTDH vient de boucler une visite à Tsévié pour apporter son soutien au Président Me Célestin AGBOGAN. Nous avons également rendu visite à l’hôpital à la personne blessée. Une visite qui a chuté au Tribunal de Tsévié », a annoncé Carlos Kétohou, membre de la LTDH dans un message publié sur sa page Facebook.

L’état du blessé est stable, Me AGBOGAN aussi se porte bien. Nous poursuivons les démarches pour une suite favorable à cet incident, annonce le journaliste et patron de L’Indépendant Express.
Une déclaration est en cours de rédaction.

Aux dernières nouvelles, Me Célestin AGBOGAN a été libéré quelques heures après la visite de ses collègues de la LTDH dans les locaux du commissariat de Tsévié.

Amen A.