Raoul Le Blanc libéré après trois mois de détention

par 24 heureinfo

Raoul Le Blanc, affectueusement surnommé par la communauté Facebook, « le président des indiens » a recouvré la liberté mercredi 30 décembre 2020 après sa comparution devant le tribunal de  première instance de Lomé. Interpellé le 17 septembre 2020 dans une affaire de détournement de fonds mobilisés au nom du défunt Omar B, il est de nouveau libre de ses mouvements.

Selon les informations, le montant mobilisé pourrait être estimé à  1.700.000 FCFA. Mais Raoul le Blanc a hésité à restituer la somme à la famille.

C’était sa deuxième interpellation en 2020. En avril il avait été interpellé et condamné dans une affaire  d’atteinte à l’honneur et de menace à l’encontre de la dame Djamessi Louise, togolaise résidente aux Etats-Unis.

L’artiste de la chanson togolaise, Omar B est décédé jeudi 20 février à Lomé des suites d’une crise cardiaque selon les informations. Envahi par un sentiment de dépression selon  ses proches à cause de sa carrière devenue instable, le king du RNB a fini par succomber, laissant derrière lui des fans inconsolables.