Affaire ‘The GUARDIAN’ : Le PPT ne digère pas la décision de la HAAC

par Afreepress

Le Patronat de la Presse Togolaise (PPT), ne digère pas la décision de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) de suspendre pour une durée de quatre (4) mois, le journal The GUARDIAN et de retirer à son Directeur de Publication, Ambroise KPONDZO, sa carte de presse.

Dans un communiqué rendu public mardi 12 octobre 2021, l’organisation de la presse monte au créneau pour dénoncer une ‘décision arbitraire’.

« Ce lundi, 11 octobre 2021, l’opinion nationale et internationale a enregistré une énième sanction de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), une institution qui visiblement, n’existe que pour remplir une mission dont les contours, quoiqu’inconnus du grand public, ressemblent fortement au dessein de musellement de la presse privée togolaise, principalement des médias indépendants qui refusent la caporalisation « , relève le PPT qui juge inadmissible la sanction infligée au journaliste.

Le Patronat de la Presse Togolaise présidé par Isidore Sassou AKOLLOR, a dit condamner avec la dernière vigueur, cette décision qu’il qualifie d’ ’inique’ et prise selon lui, avec beaucoup de ‘légèretés’ dans un pays où aucune loi n’a, pour l’instant, rendu la vaccination obligatoire.

Il faut rappeler que la Haac, dans un communiqué en date du 11 octobre 2021, avait indiqué avoir pris cette décision à la suite de plusieurs convocations auxquelles le premier responsable du journal The Guardian n’a pu honorer. Ne disposant pas de carnet de vaccination pour être autorisé à avoir accès au siège de l’institution ni de test PCR prouvant qu’il n’est pas porteur du virus de la Covid-19, le journaliste n’avait pas pu être écouté avant la prise de la décision par la Haac.