Les résultats de la récente élection présidentielle ont fait l’objet de manipulations et de fraudes, selon Herman Cohen

Il s’agit d’un ancien Secrétaire d’Etat aux Affaires africaines. Herman Jay Cohen doute de la crédibilité du scrutin du 22 février dernier. Le diplomate exige un recomptage des voix sous l’observation internationale car selon lui, les résultats de la récente élection présidentielle ont fait l’objet de manipulations et de fraudes.

Alors que le chef de l’Etat sortant Faure Gnassingbé, est réélu avec 72, 36% des voix, selon les résultats de la Commission électorale nationale indépendante, suivi du candidat de la dynamique Kpodzro avec 18, 37% des voix, les Etats Unis d’Amérique tentent d’amener le gouvernement togolais à prouver la transparence du scrutin.

« Au Togo, il est de plus en plus évident que les résultats de la récente élection présidentielle ont fait l’objet de manipulations et de fraudes ». a tweeté l’ancien Secrétaire d’Etat aux Affaires africaines.

Et d’ajouter : « La commission électorale devrait faire un recomptage honnête sous observation internationale pour permettre une confiance du peuple togolais en les résultats ».

Il est à noter qu’avant Herman Jay Cohen, l’ambassadeur des USA accrédité au Togo, Eric Stromayer, a, dans un communiqué mercredi dernier, exigé une « publication des résultats bureau de vote par bureau de vote ».