Grand marché de Lomé : 274 kg de faux médicaments saisis par la Police

par Afreepress

L’Office central de répression du trafic illicite de drogues et du blanchiment de capitaux (OCRTIB), a mis la main sur une trafiquante de faux médicaments installée au Grand marché de Lomé, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Cette commerçante a été présentée à la presse mardi 19 mai 2020. Elle avait été arrêtée le 15 mai dernier avec en sa possession, plus de 274 kg de faux médicaments.

Il faut noter que le Togo est l’un des pays africains les plus repressifs en matière de lutte contre le trafic de faux médicaments. Pour preuve, le pays a organisé en janvier dernier, un sommet international sur la lutte contre le trafic des médicaments falsifiés et de qualité inférieure en Afrique.

Un sommet qui a réuni plusieurs Chefs d’Etat et responsables d’institutions internationales, dont l’OMS.

Raphaël A.