Ejaculation molle, y remédier avec quelques astuces

par Santé-education

Plusieurs hommes ont connaissance de l’éjaculation précoce, mais une éjaculation molle ce n’est pas évident. Cependant, cela existe. Une éjaculation est dite molle quand elle vient d’une érection qui n’est pas assez ferme ou lorsque l’érection diminue.

On parle de « très mauvaise érection » si l’érection ne permet pas la pénétration, ou si elle nécessite des manipulations « interminables » pour qu'elle se produise. Des fois, l’érection retombe dès l'instant où il n'y a plus de stimulations ou juste après la pénétration. Elle ne vous permet pas d'aboutir à une véritable éjaculation, ou bien si elle retombe systématiquement avant l'éjaculation. Une personne victime de mauvaise érection assiste très souvent à des baisses, puis un raffermissement de l'érection puis des baisses à nouveau, jusqu'à ce qu’elle finit par abandonner; l'érection retombe et il devient pratiquement impossible de la faire revenir.

Et l'éjaculation sans érection alors?                                                                                                                  On parle d’éjaculation sans érection quand l’éjaculation se produit alors que l’érection manque considérablement de vigueur et de solidité. De plus, une éjaculation sans érection c’est lorsque il n’y a pas eu le temps nécessaire pour l’érection pour se stabiliser. Ou encore lorsque l’érection était de mauvaise qualité au départ avant de chuter complètement. Ce fait se produit pendant la pénétration ou en dehors du vagin. A l’extérieur du vagin, c’est quand les deux partenaires décident de mettre fin au rapport sexuel à cause de l’érection molle. Cependant, il se peut que l’éjaculation se produise lorsque l’homme retire son pénis.

Conseils du Dr Catherine Solano, Sexologue pour une sexualité épanouie

Faire de longs préliminaires et demandez à son partenaire de prodiguer des caresses. Elles aideront à obtenir une meilleure érection. Cette phase de préliminaires peut favoriser la complicité et se révéler bénéfique.

Osez une pénétration avant que l’érection ne soit parfaite : Le contact avec l’humidité, la chaleur et la pression vaginale tendent à augmenter l’érection de manière quasi réflexe. Et c’est une sensation agréable pour une femme que de sentir le sexe de son partenaire changer à l’intérieur de son intimité. N’imaginez pas que ce soit pour elle moins intéressant qu’une pénétration avec un sexe très dur.

Pratiquer la musculation du périnée : Il s’agit de contracter chaque jour les muscles qui servent à se retenir d’uriner, et cela au moins 50 à 60 fois. Ces muscles constituent une sorte d’éponge emplie de sang qui joue un rôle de réservoir disponible. Et quand ils sont renforcés grâce à des exercices réguliers, ils améliorent nettement la qualité de l’érection.

Avoir une bonne alimentation équilibrée et variée : La malbouffe est nuisible à la sexualité.  Les viandes transformées, les sauces et soupes industrielles, les boissons énergisantes, pleines de sucres, sel, d’acides gras trans et glucides tueront votre vie sexuelle. Ce qui augmente le taux de glucose dans le sang, ce qui mène à de la fatigue, et une libido amoindrie. Les fruits, légumes, légumineuses permettent de retrouver une bonne érection. Des poissons comme les sardines, le maquereau sont d’excellentes sources d’acides gras omega-3. Ces acides-là améliorent la circulation et augmentent le niveau de dopamine dans le cerveau, mettant en bonne condition pour le sexe.

"En cas de problèmes d’érection, il est  indispensable pour prévenir de consulter un médecin"