le service de cardiologie fermé après des cas de covid19

par 24 heureinfo

Touché par la covid19, le service de cardiologie du Centre hospitalier régional d’Atakpamé ( CHR situé à156 km au nord de Lomé) restera fermé pendant au moins deux semaines. Objectif : limiter toute propagation du virus aux patients, usagers et soignants.

Cela fait une semaine ce lundi 23 août que le service de la  cardiologie du CHR  d’Atakpamé est fermé. Et pour cause, le chef de service a été  diagnostiqué positif au covid-19 et mis en quarantaine pour suivre le traitement sanitaire approprié. Ensuite le personnel  dudit service a été placé  en quarantaine  aussi et le local fermé.

Cette décision qui n’a rien à avoir avec la  réforme de contractualisation  est appliquée à tout service  dans le pays qu’il soit hospitalier ou non dès qu’un usager est diagnostiqué positif  à la covid-19. Ce fut le cas pour  des usines dans la zone franche de Lomé, des écoles notamment à Sokodé et Agou.

Selon nos informations, les patients  qui devront être suivis par le service sont référés à un autre médecin provisoirement. Des cas critiques seront évacués sur d’autres établissements.

Le local sera désinfecté avant d’être de nouveau rouvert aux patients.

Notons que la contractualisation du CHR Atakpamé visait à assurer une  gestion rationnelle et orthodoxe  afin d’offrir  un service de  soins de qualité  à toute la  population. Et  au sein de cet hôpital, les résultats ont été satisfaisants en terme d’augmentation des recettes et du taux de fréquentation. Et, c’est cette réussite qui a poussé le gouvernement à élargir la réforme à d’autres centres de santé du pays dont le CHU Sylvanus Olympio de Lomé.

Fin 2017,  le président Faure Gnassingbé  a  fait le déplacement  de ce CHR pour  des dons de matériels roulants acquis dans le  cadre  du programme d’urgence de développement communautaire.