Une bonne nouvelle pour les femmes enceintes et les nouveaux-nés

par Afreepress

Le gouvernement togolais tient à cœur le bien-être des femmes enceintes et des nouveaux-nés.

En plus des efforts déployés chaque année pour améliorer la santé de la mère et de l’enfant dans le pays, l’exécutif envisage de mettre en place dans les jours à venir, un programme national d’accompagnement de la femme enceinte et du nouveau-né dénommé : « WEZOU ».

Le projet de décret portant création dudit programme a été adopté mercredi 25 août 2021 en Conseil des ministres, sous la présidence du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

Pour le gouvernement, le programme national d’accompagnement de la femme enceinte et du nouveau-né dénommé « WEZOU », a été conçu dans le but de réduire les taux de mortalité maternelle et néonatale, conformément au renforcement de l’inclusion sociale et à la modernisation de l’Etat, telles que prévues dans la feuille de route gouvernementale.

« Ce programme intègre de façon progressive, l’ensemble des prestations de prise en charge de la femme enceinte depuis la confirmation de la grossesse jusqu’au 42ème jour après l’accouchement », précise le communiqué du Conseil.

Pour le Président Faure Gnassingbé et son gouvernement, l’adoption de ce décret est dans la droite ligne des mesures de protection sociale en complément de mesures comme « School Assur », l’assurance-maladie portée par l’Institut Nationale d’Assurance Maladie (INAM) et préfigure le dispositif d’assurance maladie universelle en cours d’examen.