Pour faire face à des « difficultés financières » : Un député togolai met ses biens en vente

par Afreepress

La pandémie du Coronavirus continue de porter un coup dur à la poche des Togolais jusqu’à mettre en difficulté, des personnalités de la République qu’on croyait à l’abri du besoin.

C’est le cas du député Gerry Taama, président national du parti le Nouvel Engagement Togolais (NET) qui, avoue publiquement ses difficultés financières, et décide de mettre en vente sa voiture « Hunydai de Collection ».

« Je vends ma voiture pour financer la maison des paysans… Je la vends à 3,8 millions Fcfa, achetée à 5 millions il y a deux ans (six mois avant de devenir député. Il faut parfois le préciser). Il n’y a pas albarka. J’ai besoin de 5 millions pour lancer la maison des paysans et je n’ai plus de réserves. Tout est investi et la covid-19 est notre cimetière à nous tous », a indiqué le parton du Nouvel Engagement Togolais (NET) sur sa page Facebook.

Selon Gerry Taama, l’autre problème au Togo, c’estest l’accès au crédit bancaire. « Ne croyez pas que nous députés ou politiciens, c’est mieux pour nous », a-t-il plaisanté.

« Je sais que les gens vont encore me dire qu’un député ne doit pas faire ce genre de publication. Ce n’est pas bien de montrer qu’on a des problèmes. Et une autorité ne vend pas, ce n’est pas bien pour son image. Mais moi je vends ma chose au calme. C’est ma voiture après tout. Bref », a mentionné le patron du NET.

Anika A.