Conflit territorial entre Golfe-5 et Golfe-7: Le maire Aimé DJIKOUNOU promet « justice » aux victimes

par Afreepress

Aimé DJIKOUNOU, maire de la commune du Golfe-7 n’est pas du tout content de son homologue de Golfe-5, ABOKA Kossi pour les dégâts causés par ce dernier dans la journée du 25 octobre 2021 au quartier Avénou ouest.

Dans cette journée, une équipe de la mairie du Golfe-5 a mené une opération de désencombrement des voies publiques dans ce quartier, qui selon la commune Golfe-7, est de son ressort territorial.

Cette opération qui a connu quelques oppositions dans les rangs des occupants des lieux, a conduit à la démolition de plusieurs kiosques, ateliers et autres étalages sur la voie publique et fait des blessés parmi les commerçants.

La situation a fait monter dans cette partie de la capitale, Lomé. Et pour apaiser les esprits, le maire Aimé DJIKOUNOU s’est rendu sur le terrain dans la journée de ce mardi 26 octobre 2021, où il a rencontré les victimes afin d’écouter leurs versions des faits.

« Nous n’avons pas voté pour ces personnes qui viennent démolir nos biens. Il est inconcevable que des personnes qui n’ont aucune légitimité, qui n’ont pas notre mandat viennent nous ruiner », s’est plaint l’un d’eux.

Pour d’autres, la démarche de la mairie Golfe-5 « vise à appauvrir davantage les populations en cette période de crise sanitaire ».

Le maire aimé DJIKOUNOU a profité de l’occasion pour appeler les victimes et toute la population au calme et à la retenue.

Il a promis de tout mettre en œuvre pour que les responsabilités soient situées et que justice leur soit rendue.