Évangélisation et action sociale : L’ONG ‘’Le Pont International’’ inaugure son siège à Lomé

par Afreepress

L’ONG ‘’Le Pont International’’ veut mieux s’implanter pour servir davantage les populations togolaises et celles de l’Afrique en général.

Pour ce faire, elle a officiellement inauguré son siège, jeudi 04 août 2022 à Agoé-Sorad (banlieue nord de Lomé).

Étaient présents à cette occasion, le couple co-fondateur de cette ONG. Il s’agit du Pasteur Holt Rex et son épouse, Mme Holt Chérie venus des Etats Unies d’Amérique ainsi que d’autres éminentes personnalités administratives et religieuses dont le Président national de l’Église des Assemblées de Dieu du Togo, le Révérant-Pasteur, Djakouti Mintré.

‘’LE PONT INTERNATIONAL’’ est une ONG à caractère religieux, apolitique, à but non lucratif, social et de développement intégral qui a pour mission de lutter contre la pauvreté sous toutes ses formes.

Avec l’inauguration de son siège à Lomé, les premiers responsables de cette ONG se lancent le défi de travailler sans relâche pour la transformation des vies et des communautés, ceci, ‘’au nom de Jésus-Christ’’.

« Au Pont International, nous croyons que le potentiel que Dieu a donné à l’homme doit être libéré pour que celui-ci soit au service du développement holistique pour le bien-être de tous. La transformation des vies et communautés par l’entrepreneuriat, l’Éducation et l’Évangile de Jésus-Christ qui est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, sont les missions de notre ONG », a indiqué à AfreePress, le Pasteur Dr Baléma Bala, Directeur de Pont International au Togo et en Afrique.

Selon les informations, cette organisation non gouvernementale est née de l’accomplissement d’une prophétie dans la vie du couple Chérie et Rex Holt, qui étaient venus en mission au Togo dans les années 1976.

« Nous sommes arrivés au Togo en 1976 après 17 ans de mariage sans enfants. Selon les médecins américains, c’était impossible pour nous de concevoir. Mais à notre arrivée au Togo, les Togolais ont prié et une prophétie a été donnée. Et avec l’intense prière de ce peuple, Dieu nous a accordé un fils que nous avons nommé Mawuli. Après nous avons donné naissance à Kafui et Mawumégno. Donc, tous nos trois enfants sont les fruits de la prière togolaise. C’est pourquoi nous sommes reconnaissants envers la population togolaise », a témoigné avec émotion, Pasteur Holt.

Il a profité de l’occasion pour prier le Seigneur en faveur du Togo, afin que le pays soit davantage béni et qu’il soit un territoire de paix, de bonheur et de réconfort pour tout le monde entier.

Il faut rappeler que PONT INTERNATIONAL n’est pas à ses débuts au Togo. Depuis 2020, l’ONG était déjà sur le terrain à travers des actions sociales notamment, l’accompagnement financier des églises et des familles face à la Covid-19, la construction de forages dans certains milieux ruraux du pays et l’accompagnement des jeunes et femmes en entrepreneuriat.
En cette année, l’organisation ambitionne de réaliser huit forages sur l’étendue du territoire national et déjà, les travaux sont en cours de réalisation dans certaines localités au nord Togo.

Ajoutés à ces projets, PONT INTERNATIONAL veut, pour un début, sponsoriser 90 enfants sélectionnés de trois écoles. Ceux-ci bénéficieront des frais d’écolage, les fournitures scolaires et un kit alimentaire qui leur sera offert chaque mois.