Un mandat d'arrêt contre Agbéyomé pour le contraindre à l'exil, selon Fulbert Attisso

par icilome.com

Le mandat d'arrêt lancé contre le "président démocratiquement élu de la République togolaise", Dr Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo par la justice togolaise, fait débat. Ce week-end, c'est le Coordonnateur de la Dynamique Mgr Kpodzro, Fulbert Sassou Attisso qui critique cette décision de la justice à travers un communiqué.

COMMUNIQUÉ DE LA DYNAMYQUE MGR KPODZRO (DMK)

La Dynamique Mgr KPODZRO a appris avec étonnement que le doyen des juges d'instruction du Tribunal de première instance de Lomé a délivré un mandat d'arrêt contre le Président Agbéyomé KODJO, suite aux convocations du 10 juillet 2020. Ce mandat d'arrêt vient confirmer la thèse du harcèlement judiciaire orchestré contre les responsables de la DMK, surtout le Président Agbéyomé KODJO, et apparaît comme la pire des décisions pour régler la crise post-électorale en cours au Togo depuis le scrutin présidentiel du 22 février 2020.

Le Président Agbéyomé KODJO a fait le choix de se mettre à l'abri pour préserver son intégrité physique et sa vie face aux informations alarmistes que recevait la Dynamique Mgr KPODZRO à propos des convocations du 10 juillet 2020. A aucun moment, la volonté de se soustraire à la justice n'a animé les responsables de la DMK, et surtout pas un grand commis de l'État comme le Président Agbéyomé KODJO.

Le mandat d'arrêt du doyen des juges d'instruction exprime ni plus ni moins la volonté du régime politique d'éliminer un protagoniste majeur de la crise post-électorale et de le contraindre à l'exil. Il dénote la nature autocratique du régime politique du Togo et son mépris pour les institutions sous-régionales, d'autant que l'acte pris par le juge intervient pendant que la Cour de Justice de la CEDEAO, saisie par les avocats de la DMK, ont demandé à l'Etat togolais d'arrêter la procédure pénale en cours, le temps de statuer sur la requête introduite contre le violation des droits dans la procédure de la levée de l'immunité parlementaire du Président Agbéyomé KODJO.

La Dynamique Mgr KPODZRO désapprouve et condamne le mandat d'arrêt délivré contre le Président Agbéyomé KODJO, et réaffirme son engagement à œuvrer pour une solution politique à la crise, seul gage de l'apaisement et de la cohésion nationale.

Fait à Lomé le 17 juillet 2020

Le Coordinateur de la DMK

Fulbert Sassou ATTISSO