Faure Gnassingbé : 33 ministres, 33 engagements pour un Togo nouveau

par 24 heureinfo

Le nouveau quinquennat du président Faure Gnassingbé aura pour boussole le résultat. Mardi 13 octobre 2020, en marge du premier séminaire gouvernemental, les membres de la nouvelle équipe de Victoire Tomégah-Dogbé ont signé des engagements écrits.

Au-delà d’une simple formalité, c’est la feuille de route de chaque ministre qui lui est désormais remise. Noir sur blanc, les actions, projets, ont été signifiés.

Santé, agriculture, société, inclusion, climat des affaires, sécurité… Faure Gnassingbé mise sur les réalisations précédentes de ses mandats pour faire décoller, le Togo vers de nouveaux horizons. Plusieurs programmes, projets et initiatives sont alignés dans son agenda quinquennal. « Nous abordons ce mandat avec beaucoup d’humilité et un sens de responsabilité. Ce nouveau mandat vise à consolider nos réalisations », déclarait-il dans une récente interview accordée à fDiintelligence.

Et pour y arriver, il a besoin des ministres engagés. Et c’est le rappel qu’il a fait aux ministres lors du premier séminaire gouvernemental tenu les 12 et 13 octobre à la présidence de la République.

L’approche focalisée sur la performance « est indispensable pour la réussite des différents chantiers du nouveau quinquennat », souligne M. Gnassingbé qui fonde aussi  son mandat sur le renforcement de l’inclusion et l’harmonie sociale, la consolidation de la paix, la dynamisation de la création d’emplois en s’appuyant sur les fondamentaux de l’économie nationale, la modernisation du pays et le renforcement de ses structures.

De fait, le chef de l’Etat a appelé tous les membres du gouvernement à « s’approprier la feuille de route stratégique, à la recherche de résultats au bénéfice des populations, à l’ouverture, à la disponibilité et au sens des valeurs patriotiques ».