Le PNP invite la jeunesse togolaise à une prise de conscience

par icilome.com

Au cours de sa réunion hebdomadaire tenu samedi dernier, le Parti national panafricain (PNP) a invité la jeunesse togolaise à prendre conscience. En rendant hommage à l’écrivain Cheikh Anta Diop, le parti estime que cette prise de conscience doit être au plan continental et national.

Samedi dernier, les militants du Parti National Panafricain ont tenu leur réunion hebdomadaire. Le parti a encore une fois insisté sur une transition au Togo sans Faure Gnassingbé. Tikpi Atchadam et les siens ont également indiqué qu’après cela suivront les réformes et les élections.

Par ailleurs, des hommages ont été rendus à Cheikh Anta Diop. Selon cette formation politique, ces révérences à l’endroit l’écrivain sénégalais rentre dans la logique du PNP. Une prise de conscience contenue dans la devise du PNP.

« L’hommage à Diop est un travail qui vise la prise de conscience des Africains », a communiqué le parti. Ainsi, il encourage chaque Togolais à poursuivre la conscientisation, la sensibilisation et la mobilisation. « L’Etat fédéral africain a besoin du Togo », peut-on lire dans le communiqué ayant sanctionné la réunion.

Selon Tikpi et ses collaborateurs, Cheikh Anta Diop était porteur d’une vérité. En elle, la littérature produite sur les origines des Egyptiens antiques est remise en cause.

« Notre civilisation a le droit de célébrer ses propres filles et fils méritants et de les prendre pour référence », a souligné le PNP.