27 avril : Les Démocrates lancent une nouvelle mobilisation

par icilome.com

Dimanche, le parti « Les Démocrates » était devant la presse. La formation politique de Nicodème Habia, dans le cadre de la commémoration de la fête de l’indépendance, le 27 avril 2021, a lancé une nouvelle mobilisation afin de dire « à jamais NON à l’ennemi commun ».  

« Notre déclaration de ce matin s’inscrit dans la logique de redonner force et vivacité aux travaux de nos prédécesseurs. Le 27 avril n’est donc pas une date ou un simple évènement : C’est aussi un symbole de Liberté de fierté citoyenne, de Démocratie, de dignité et surtout de souveraineté », écrivent les Démocrates.

Rendant hommage aux dignes fils du Togo tels que Sylvanus Olympio, Anani SANTOS, Freitas, Namoro Karamoko, Dr Coco, Papa Augustino de Souza  qui ont légué le précieux héritage qu’est l’indépendance à la nation togolaise, le parti a dénoncé une « recolonisation » du pays avec l’arrivée au pouvoir des Gnassingbé.

« Nous commémorons le 27 avril, les 61 ans qui fixent en Lettres d’OR le Togo dans sa Loi fondamentale et dans le concert des Nations souveraines au lieu de nous fier à une illusion d’indépendance. Car l’assassinat de  Sylvanus Olympio le 13 janvier 1963 est pour nous synonyme de la recolonisation du Togo avec la complicité des soi-disant dirigeants actuels », a-t-il poursuivi.

A cette nouvelle commémoration, cette formation politique de l’opposition veut donc redonner de l’espoir au peuple togolais car selon elle, il serait absurde de penser que « ce qui a été possible en 1958 ne puisse pas l’être aujourd’hui ».

Ainsi, Nicodème Habia et les siens invitent donc partis politiques, syndicats, société civile, différentes couches sociales et professionnelles, organisations estudiantines à reprendre la lutte pour dire « à jamais NON à l’ennemi commun ».