Mgr Kpodzro en pleine forme, manifeste à Bruxelles

par 24 heureinfo

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro dont des images d’une blessure ont suscité récemment une polémique sur les réseaux sociaux est désormais en forme. Jeudi 20 mai, il est apparu souriant lors d’une manifestation des togolais de la diaspora à Bruxelles contre le régime de Faure Gnassingbé.

Les manifestants avaient pris d’assaut le siège de la Commission de l’Union européenne à Bruxelles où Faure Gnassingbé effectue également le même jour une visite pour des discussions autour du renforcement du partenariat entre l’Union Européenne et le Togo en matière économique, politique et commerciale.

Un seul message sur toutes les lèvres : dénoncer le soutien qu’apportent les dirigeants français et certains responsables européens au régime en place.

« Togolais mes frères, Togolaises mes sœurs, soyez les bienvenus. Merci pour avoir fait nombreux le déplacement. Debout au nom de Dieu nous disons qu’il est temps ! Il est temps ! Comme Jésus-Christ  s’est sacrifié pour l’humanité, moi aussi je me lève au nom de Dieu pour proclamer qu’il est temps pour que Dieu délivre le Togo. J’ai entendu les pleurs des Togolais, j’ai entendu les lamentations du peuple de Dieu au Togo », a déclaré le prélat. Tonnerre d’applaudissement.

Agé de 91 ans, Mgr  Kpodzro a pris fait et cause pour l’alternance au Togo. Avant la présidentielle de  février 2020, il a rassemblé l’opposition pour désigner un seul candidat face à Faure Gnassingbé. Et, même si la  démarche, n’a pas recueilli le désir de tous les leaders de l’opposition, il a réussi à créer la Dynamique Monseigneur Kpodzro pour soutenir Agbéyomé Kodjo, qui aujourd’hui a pris le « maquis » depuis qu’un mandat international est lancé contre lui par la justice dans une affaire d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat, de diffusion de fausses informations et troubles aggravés à l’ordre public.