Nathaniel Olympio : « La démocratie en Afrique francophone se dégrade davantage »

par 24 heureinfo

L’opposant togolais, Nathaniel Olympio a réagi par rapport aux nombreuses entorses à la démocratie dans les pays d’Afrique francophone.

Au Mali, les militaires ont arrêté ce lundi 24 mai 2021, le président de la transition Bah N’Daw, ainsi que son Premier ministre Moctar Ouane. Une situation intervenue peu après la composition du nouveau gouvernement annoncée lundi.

Réagissant à cette énième intrusion de l’armée dans les affaires politiques, l’opposant togolais Nathaniel Olympio pense que cette situation qui n’est pas une particularité du Mali seul est liée « du fait de ses fils pyromanes encouragés par le contexte sous-régional. 3e mandat, coups d’Etat, violation de la Constitution, la démocratie en Afrique francophone se dégrade davantage », a-t-il relevé dans un tweet.

Pour le président du Parti des Togolais, « le pire semble être devant. Il est temps d’anticiper ».