179 conseillers régionaux seront élus en 2023

par 24 heureinfo

Le Togo se dirige petitement vers les premières élections régionales dont le nombre de conseillers  vient d’être défini par le gouvernement. Par décret présidentiel, il est arrêté un total de 179 élus au titre des cinq régions dont chaque préfecture constitue une circonscription électorale.

Ainsi, la région des savanes s’en sort avec 31 élus de même que la Kara, 25 pour la centrale,  43 dans les plateaux et 49 pour la maritime.

Annoncées d’abord en 2021, puis en cette année, les élections régionales auront finalement lieu en 2023 selon le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. Elles viendront achever le processus de décentralisation commencé en 2019 avec les élections communales.

Sa tenue permettra aussi d’officialiser le sénat, conformément à la constitution.

Pour Payadowa Boukpessi, « les communes sont totalement installées après l’élection des conseillers municipaux des 30 juin et 15 août 2019 suivie de l’élection des maires.  « A présent, le gouvernement va procéder à l’installation effective des régions qui interviendra à la suite de l’élection des conseillers régionaux prévue pour 2023 », avait-il annoncé lors d’une réunion avec les partis politiques.