Terrorisme : Faure Gnassingbé rassure la population des Savanes

par 24 heureinfo

Au lendemain des attaques terroristes qui ont occasionné plusieurs morts dans les préfectures de la région des Savanes au Nord Togo, le président de la république a rencontré mercredi 20 juillet 2022, les forces vives afin de recueillir leur préoccupation, et, de réaffirmer son engagement à vaincre le terrorisme.

C’est sous une tente montée spécialement pour la circonstance que, le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé, entouré de membres du gouvernement a échange dans un langage franc, à Dapaong avec les élus, les autorités locales, des représentants de services déconcentrés, de groupements de femmes, d’associations de jeunes, de religieux et des leaders communautaires.

Ouverte par une minute de silence, la rencontre a servi de tribune au président Faure Gnassingbé de délivrer aux populations un message de confiance ; confiance dans les capacités du pays à venir à bout de la menace, confiance dans les capacités des uns et des autres à collaborer avec toutes les parties prenantes pour renforcer la cohésion sociale et combattre le terrorisme.

Dans le contexte actuel, il a insisté sur la mobilisation et la vigilance de tous, ainsi que la préparation du pays à apporter une réponse multidimensionnelle efficace face aux risques de contamination de la situation d’insécurité qui prévaut dans la région.

Une détermination ferme 

« Il est important que chaque citoyen reconnaisse et prenne la juste mesure des enjeux et que tous acceptent d’entrer davantage dans une alliance nationale solidaire prête à consentir les sacrifices nécessaires dans l’intérêt général », a-t-il déclaré.

Le chef de l’État n’a pas manqué de réitérer sa détermination et celle des forces de défense et de sécurité à combattre les groupes terroristes, à protéger les paisibles citoyens et à préserver l’intégrité du territoire national.

Des mots qui ont rassuré une population désormais inquiète devant l’atrocité des actes posés par les terroristes sur leur passage. Pour l’occasion, les participants à la rencontre ont alors salué a proximité et l’attention constante du numéro un togolais et se sont engagées à s’inscrire dans la dynamique d’une implication de tous les citoyens en vue de maintenir la paix, la sécurité et la stabilité au Togo.

Au sujet de l’état d’urgence sécuritaire décrété dans la région, des précisions et des mesures complémentaires seront annoncées afin que chacun sache précisément ce qui est attendu de lui pour l’efficacité des efforts collectifs.