les présidents des institutions informés de la situation sur le terrain

par 24 heureinfo

Des membres du gouvernement représentés entre autres par Payadowa Boukpessi (Administration territoriale), Yark Damehane (Sécurité) ont échangé mardi 16 août à Lomé avec des responsables des institutions de la République. Objectif : partager avec eux le point sur la situation sécuritaire marquée par des actes terroristes  dans la sous région et dans notre pays.

S’inscrivant dans le cadre des rencontres avec les forces vives, cette réunion a été l’occasion d’échanger avec eux sur les mesures déjà prises notamment dans le cadre de l’état d’urgence sécuritaire ainsi que celles contenues dans le plan d’urgence de renforcement de la résilience de la région des savanes.

« Cette rencontre visait également à recueillir les contributions des institutions de la République afin de renforcer l’impact des réponses déjà mises en œuvre », indique un communiqué officiel du gouvernement qui s’est félicité de la qualité des échanges et des apports qui permettront de renforcer la cohésion nationale dans le cadre de la réponse au terrorisme.

Commencée par une minute de silence, la rencontre organisée à l’initiative de la première ministre, Victoire Tomégah-Dogbé  s’est achevée après 2 heures  d’échanges.