Me Agboyibo appelle les Togolais à la « résistance »

par icilome.com

Après avoir annoncé son retrait de la course électorale et lancé un appel pressant au pouvoir de suspendre le processus en cours, le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) invite les Togolais à la « résistance ».

Samedi en conseil national de son parti, Me Yawovi Agboyibo a soulevé ses « inquiétudes » par rapport « l’acharnement du gouvernement togolais à vouloir rétablir le système monolithique que le Togo a enduré pendant plus de trois décennies avec le blocage de toute possibilité d’alternance et le verrouillage des institutions ».

L’ancien Premier ministre estime que le Togo traverse actuellement une « époque sombre de son histoire politique ». Et la présidentielle en vue risque d’aggraver les choses, si rien n’est fait.

Selon le président fondateur du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), dans l’état actuel du cadre électoral, les conditions nécessaires à la libre expression des suffrages, à la transparence et à l’équité du scrutin présidentiel annoncé, ne sont pas réunies. « Et le pire, c'est que tout est mis en œuvre pour assurer systématiquement la victoire du régime place », a dénoncé Me Agboyibo.

Pour lui, « ce n’est pas en choisissant d’apporter sa caution à des élections frauduleuses que l’opposition finira par créer les conditions d’élections démocratiques ».

Comme « remède aux pratiques anti-démocratiques du régime cinquantenaire », Me Agboyibo invite les Togolais à la « résistance », à avoir la capacité de s’opposer à l’oppression, et à refuser de servir d’aval à l’arbitraire.

Godfrey Akpa