Campagne électorale/Jean-Pierre Fabre : « Nous sommes en ordre de bataille depuis très longtemps déjà »

par Super User

Dans exactement 48 heures, la campagne électorale pour le compte de la présidentielle sera ouverte, et ce durant deux (2) semaines. Dans une interview accordée à la Rédaction, le candidat Jean-Pierre Fabre de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) nous confie qu’il est déjà prêt pour démarrer les hostilités.

« Nous avons envoyé des missions sur le terrain, pour préparer et former ceux qui vont former les membres de bureau de vote. Nous sommes rangés en ordre de bataille depuis très longtemps déjà. Nous continuons de travailler pour affronter dans les meilleures conditions ces élections en pensant que certaines de nos préoccupations que nous avons exprimées vont finir par trouver des réponses », a laissé entendre l’ex-chef de file de l’opposition.

Jean-Pierre Fabre adhère totalement à l’idée de « mutualisation des force » que proposent Me Zeus Ajavon et certains acteurs de la société civile du pays. A l’en croire, cette mutualisation des forces favorisera une certaine solidarité entre les partis politiques de l’opposition dans les bureaux vote. « C’est une sorte de solidarité pour faire en sorte que l’opposition ne soit pas lésée dans les bureaux de vote », a indiqué le leader de l’ANC.

Le candidat du parti orange regrette le fait que la Cour Constitutionnelle ait rejeté ses deux recours, surtout celui en rapport avec la candidature de Faure Gnassingbé. « Cour n’a pas dit le droit. Et cela fait partie du désordre juridique qui existe au Togo », a dénoncé J-P Fabre.

L’opposant togolais se montre confiant et ne démotive pas face à cette histoire de « Un coup K.O ». « Un coup K.O, Un coup pas K.O, tout ça fait partie du folklore politicien. Moi je me bats pour gagner les élections, si les Togolais votent pour moi au premier tour, tant mieux… », a-t-il lâché.

Suivez plutôt !

Godfrey Akpa