La FTF soutiendra les joueurs mais pas dans l’immédiat

par icilome.com

Les parents pauvres de la suspension des championnats nationaux restent les joueurs dont la plupart sont laissés à eux-mêmes sans ressources financières en cette période de crise sanitaire.

La Fédération togolaise de football (FTF) ne sait pas quand les compétitions officielles vont reprendre dans le pays. Tout dépendra de l’évolution de la maladie virale.

« Nous, ici au Togo, nous n’avons pas ces moyens pour pratiquer des tests sur tous les joueurs avant le début de chaque match. Vous voyez que nous sommes pénalisés et il va falloir que la pandémie soit totalement vaincue avant que nous ne reprenions les matchs de football. Sinon, techniquement, nous à la FTF, on est prêts. Le reste va dépendre de ce que nous ne maîtrisions pas, notamment la pandémie », confirme le Secrétaire Général de l’instance faîtière à afreepress dans une interview.

En ce qui concerne les soutiens à apporter aux joueurs sans moyens de survie, Pierre Lamadokou reconnait que « la situation est actuellement difficile et pour les Présidents de club et pour les joueurs ». Mais ajoute que la fédération n’a pas les moyens actuellement, surtout, insiste-t-il, que la Fédération internationale de football association (FIFA) n’a pas encore versé la totalité de la subvention promise.

« Je peux vous dire qu’aujourd’hui, la FTF s’est endettée pour subventionner le championnat », déclaré-t-il.

Ce membre du Comité exécutif souhaite « que le fonds de solidarité contre la Covid-19 que la FIFA a mis en place, prenne corps assez rapidement pour que notre part en tant que fédération nationale puisse être versée, afin de nous permettre à notre tour de soulager un peu les Président de clubs et les joueurs ».

Les joueurs devront encore patienter jusqu’à une nouvelle entrée de la FIFA avant de pouvoir bénéficier d’un éventuel accompagnement financier en cette période de crise sanitaire qui leur a coupé leurs sources de revenus.

Néanmoins, certains présidents de clubs continueraient de verser des salaires à leurs employés.

A.H.