Rapport technique du CHAN 2020 de Jean-Paul Abalo

par icilome.com

Le sélectionneur national des locaux, Jean-Paul Abalo a présenté son rapport du CHAN 2020. C’est un document technique sur la participation des Eperviers à leur première phase finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) Cameroun 2020. Il l’a remis à la Fédération togolaise de football (FTF).

Comme la ministre des Sports et des Loisirs l’a réclamé au retour de la délégation togolaise, à la suite à l’élimination au premier tour de la phase finale du CHAN 2020 dont la finale se jouera le dimanche prochain entre le Mali et le Maroc, le tenant du titre, le staff technique des Eperviers a produit le rapport technique de la participation du Togo à la messe continentale réservée aux joueurs évoluant seulement dans leur pays.

La présentation du document de presque 80 pages s’est déroulée ce mercredi 3 février au siège de la Fédération togolaise de football (FTF) à Lomé.

« Le rapport technique riche en statistiques, a analysé le comportement technique et tactique collectif et individuel des joueurs togolais pendant les trois matches du premier CHAN », rapporte un média proche de l’instance faîtière, ajoutant que « les performances de chaque joueur lors des matches ont été présentées avec le nombre total de passes, de tirs, de duels, d’attaques, de récupérations…Le document présente également le nombre total de corners de coups francs, d’hors-jeu  et de fautes commises et subies ». C’est en gros le contenu du rapport du coach Jean-Paul Yaovi Abalo Dosseh et ses assistants.

Pendant la compétition, le capitaine Gnama Akaté et ses coéquipiers ont pris cinq cartons jaunes, trouvé le filet à quatre reprises et encaissé 5 buts. Logiquement, ils sont éliminés alors qu’il y avait de la place pour passer au second tour.

Dans certains milieux, on espère que les leçons de l’échec seront tirées et que des mesures idoines seront prises afin de mieux faire la prochaine fois. Cependant, d’autres (ils sont nombreux) restent dubitatifs, estimant qu’au Togo, rien ne change dans le bon sens.